work in progress

Embryon de guide tout juste commencé par Thierry Le Peut

 

 

 

 

 

 

La période 30 minutes : saison 1  -  saisons 2 à 6

La période 50 minutes noir et blanc : saisons 7 à 11

La période 50 minutes couleur : saisons 12 à 15  -  saisons 16 à 20

 

Saison 12

(1966-1967)

 

Avec James Arness (Marshal Matt Dillon), Milburn Stone (Doc Adams), Amanda Blake (Kitty), Ken Curtis (Festus Haggen), Roger Ewing (Thad).

 

 

12.01  Snap Decision

 

CBS, 17 septembre 1966

Producteur exécutif Philip Leacock

Produit par John Mantley

Ecrit par Dick Carr

Réalisé par Mark Rydell

 

Claude Akins et James Arness

Milburn Stone et Ken Curtis

 

Matt a longtemps traqué deux voleurs de chevaux, qui ont finalement pris deux routes différentes. Cette nuit-là, il en surprend un près de son feu. Pas celui qu’il aurait voulu prendre : l’homme, en effet, est Ray Gilcher, un ami de longue date, qu’il a connu durant la guerre. Gilcher n’est pas un tueur mais il a blessé un homme pour voler un cheval et Matt a le devoir de l’arrêter. Gilcher ne fait pas d’histoires mais il avertit soudain le marshal qu’un homme est en train de se glisser derrière lui, dans les rochers ; Matt croit à une ruse et quand Gilcher se jette sur son arme il tire. Gilcher succombe rapidement à sa blessure mais il ne mentait pas : il y avait bien un troisième homme, qui s’apprêtait à tirer dans le dos de Matt et qui a pris la fuite.

Matt ramène le corps de Gilcher à Dodge City puis, chose insolite, prend une chambre au Dodge House sans passer par son bureau. A Festus et au marshal Clint Tucker, qui l’a remplacé en son absence, il déclare quand ils viennent le trouver qu’il démissionne de son poste. Rien ne le fait changer d’avis : d’avoir dû tuer un ami qui voulait lui sauver la vie l’a profondément perturbé et il ne veut plus porter le badge. Comme le dit fort bien Doc, cependant, en le voyant séparer deux hommes qui se battent dans la rue, « les vieilles habitudes ont la vie dure ».

Lors de l’enterrement de Ray Gilcher, un jeune homme se présente comme son fils et demande à récupérer une montre en or que Gilcher avait sur lui. Tucker lui remet la montre et les autres effets personnels du défunt. Un autre homme arrive en ville : Shaver, un chasseur de primes, que Matt n’apprécie guère. Mais, n’étant plus le marshal, il n’a plus voix au chapitre et Tucker lui fait bien entendre que c’est lui désormais qui décide de la meilleure manière d’appliquer la loi. Or, Shaver prétend être un vieil ami de Tucker, qui n’éprouve pas pour les chasseurs de primes l’antipathie viscérale qu’ils inspirent à Dillon. Ce dernier s’inquiète de voir le jeune Gilcher sympathiser avec Shaver. En fait, celui-ci sait que Gilcher n’avait pas de fils : l’étranger, Kipp, a un jour perdu sa montre en or dans une partie de poker contre Gilcher et il a profité de l’occasion pour la récupérer. Constatant la sympathie que Dillon éprouve pour celui qu’il prend pour le fils de son ami, Shaver propose à Kipp de s’associer. Le complice de Gilcher, en effet, Cooper, est lui aussi en ville et sa capture, mort ou vif, peut rapporter 500 $ à se partager. Shaver assure ainsi ses arrières : pris en tenaille, Cooper ne peut se défendre contre les deux hommes et Shaver peut lui tirer dans le dos.

Révolté, Matt n’y tient plus et annonce qu’il reprend son badge : Dodge City reste « sa » ville et il ne veut pas y voir ce genre de tuerie organisée. Il n’a d’autre choix cependant que de remettre l’argent de la prime à Shaver. Mais l’entretien des trois hommes dans le bureau du marshal finit par révéler la vérité : Matt comprend que l’homme qui voulait lui tirer dans le dos la nuit de la mort de Gilcher était Kipp et Shaver lui apprend que celui-ci n’est pas le fils de Gilcher. Matt abat Shaver quand le chasseur de primes lui tire dessus et Kipp, loin d’être téméraire, s’effondre en larmoyant : la chose qui lui importait le plus, c’était de récupérer sa montre…

 

Claude Akins
Sam Gilman

 

Michael Strong
Hank Patterson (à gauche)

 

Michael Cole
J. Arness & O. Sherman

 

Avec Claude Akins (Marshal Clint Tucker), Michael Strong (Shaver), Michael Cole (Kipp) et Sam Gilman ([Ray] Gilcher), Glenn Strange (Sam), Hank Patterson (Hank), Howard Culver (Howie), Orville Sherman (preacher).

 

Le titre est une expression utilisée par Doc en parlant avec Matt : tirer sur Gilcher était une décision prise en un instant, sans réfléchir, « a snap decision ».

 

 

12.04  The Mission

 

CBS, 8 octobre 1966

Producteur exécutif Philip Leacock

Produit par John Mantley

Ecrit par Richard Carr

Réalisé par Mark Rydell

 

Bob Random et Warren Oates

 

Matt Dillon passe la frontière du Mexique et range son badge de marshal dans sa sacoche avant de continuer sa route. Il emmène avec lui deux chevaux et de quoi bivouaquer. Sa route croise celle de deux bandidos qui choisissent de continuer leur chemin en voyant apparaître un autre gringo au sommet de la colline. Le jeune homme se présente sous le nom de Reb Jessup, en route vers Santa Rosa. Comme ce n’est pas la route de Matt, ils se séparent.

Reb rejoint deux amis dans une cantina, Ashe et Lafe. Ceux-ci sont des gaillards peu recommandables qui se moquent de Reb et de son Colonel de père, dont il a fui la maison. Matt arrive bientôt lui aussi à Santa Rosa : il a finalement besoin de faire réparer un fer de son cheval. Reb l’invite à boire une bière à la cantina. Mais c’est sur les trois chevaux de Matt et leur paquetage que lorgnent les deux autres. Matt doit affronter seul les trois hommes, qui le laissent à terre, sonné, et s’en vont avec ses chevaux.

Matt se réveille dans la maison du Colonel Amos Jessup. Celui-ci vit ici depuis la fin de la guerre avec l’ancien Sergent Macklin. Pour lui, la guerre est peut-être terminée mais la cause qu’il défendait n’est pas morte. Et quand il apprend que Matt est un Marshal des Etats-Unis, ancien soldat bleu, il attribue au patriotisme l’attitude qu’a eue son fils envers lui. Il le menace d’une arme et ordonne à Macklin de raccompagner l’intrus jusqu’à la frontière. En chemin, le marshal ne tarde pas à fausser compagnie à son gardien et à suivre la piste des trois voleurs de chevaux.

En découvrant dans le paquetage volé le badge de marshal et une lettre destinée au Colonel Romero, qui devait permettre au marshal Dillon de sortir un prisonnier de prison pour le rapatrier aux Etats-Unis, Ashe et Lafe décident de se faire passer pour le marshal et de libérer eux-mêmes ce prisonnier, Jim Basset, pour s’associer avec lui. Basset, qui connaît Dillon, entre dans leur jeu et repart libre. Ensemble, ils attaquent la banque de Lucinta en abattant froidement les quatre soldats de la garnison et leur Capitaine. Un seul survit, que Reb a seulement fait semblant d’achever.

Matt arrive à son tour à Lucinta après avoir vu le Colonel Romero. Il dispose d’une lettre signée de ce dernier, prouvant au soldat qu’il dit la vérité sur lui-même. Tous deux repartent sur la piste des bandits et une fusillade éclate, fatale à Ashe et Lafe. Reb, blessé, s’enfuit avec Jim Basset. Le marshal les suit jusque chez le Colonel, où Reb succombe à sa blessure. Matt, lui, affronte Basset qui, avant d’être abattu, tue le Colonel…

 

Bob Random
Warren Oates
Rafael Campos

 

Robert F. Simon
Arch Johnson
Robert Tafur

 

Steve Ihnat
Jim Davis
Mike Abelar

 

Avec Bob Random (Reb Jessup), Robert F. Simon (Colonel Amos Jessup), Steve Ihnat (Ashe), Warren Oates (Lafe), Arch Johnson (Sgt Macklin), Jim Davis (Jim Basset) et Rafael Campos (young soldier), Robert Tafur (Col. Romero), Ruben Moreno (Captain), Mike Abelar (soldier), Bert Madrid (blacksmith).

 

Timeline : Dillon dit que la guerre est finie depuis dix ans, on serait donc tenté de placer cette histoire en 1875. Pourtant, dès l’épisode 1.13 apparaît la date de 1882 : sur une pierre tombale.

James Arness apparaît seul, loin de Dodge City.

 

Jim Davis, Warren Oates et Steve Ihnat

James Arness

 

 

Tag(s) : #Guide d'épisodes, #Guide d'épisodes 1960s

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :