Guide réalisé par TLP *

Série américaine de 120 x 50’ diffusée sur ABC du 17 septembre 1963 au 29 août 1967. Diffusion française : entre le 1er octobre 1967 et le 23 mars 2002 sur diverses chaînes (le guide qui suit n'indique que les dates de la diffusion sur Série Club, pas les précédentes diffusions).

 

saison 1  -  saison 2  -  saison 3  -  saison 4

 

 

Avec David Janssen (Richard Kimble le Fugitif), Barry Morse (Lt Philip Gerard).

Voix originale du narrateur : William Conrad.

 

Voix françaises  : Jean Fontaine (Kimble), Marc Cassot (le narrateur – épisodes noir et blanc), Jean Lagache (le narrateur – épisodes couleur). [Contrairement à ce qui est écrit dans Les grandes séries américaines des origines à 1970, Kimble n’est pas doublé par René Arrieu. Nous empruntons à François Julien, La loi des séries, le nom de Jean Lagache.] Version française réalisée par Jean-Paul Blondeau Productions.

 

 

 La diffusion française :

 

- 1re diffusion sur la 2è chaîne de l’ORTF : le 1er octobre 1967 (Télé Feuilletons, J.-J. Jelot-Blanc).

- Rediffusions : 1969 sur la 1ère chaîne de l’ORTF, 1976 puis 1979-1980 sur Antenne 2 (La loi des séries, F. Julien). 1993 puis 1994 sur M6 (épisodes couleurs, Les grandes séries US des origines à 1970, A. Carrazé-C. Petit).

- Diffusion de l’intégrale en V.O. sous-titrée sur Série Club du 5 novembre 2000 au 13 juillet 2002 dans le cadre du « Club Classic », d’abord le dimanche soir ensuite le samedi soir. Deux épisodes jusqu’au 27 mai 2001 (saisons 1 et 2) puis un épisode à partir du 3 juin 2001. La diffusion a suivi l’ordre de la série sauf en novembre et décembre 2000 où certains épisodes semblent avoir été diffusés plusieurs fois, pas toujours dans l’ordre.

A noter : l’épisode final a été édité en VHS dans les années 1990 par Reynold Films.

Important : Seuls les 39 épisodes doublés en français ont un titre français. Ils ont été diffusés lors des premières diffusions en France mais nous ne connaissons que la date de diffusion sur Série Club.

 

* Ce guide fut réalisé à partir de sources secondaires car à l’époque (juillet 2007) je n’ai eu accès qu’à certains épisodes. Il doit beaucoup au livre d’Ed ROBERTSON, The Fugitive Recaptured, Pomegranate Press, 1993. Pour les autres, nous avons suivi les synopsis d’Ed Robertson et du site TV.com. J’ai respecté les distributions recensées par Ed Robertson mais ajouté parfois des acteurs non crédités au générique et indiqués par le site TV.com. Ces ajouts sont à prendre avec prudence et je les sépare de la distribution par la mention « Et avec (non crédités) ». Il existe en effet des erreurs ou omissions dans le guide de TV.com, dont les résumés reprennent en partie ceux de Robertson. Pour la fiche technique, nous suivons Robertson. La série est aujourd’hui disponible en DVD et j’espère proposer un jour un guide « ASS-compatible » réalisé à partir des épisodes eux-mêmes.

 

Créé par Roy Huggins

Producteur exécutif : Quinn Martin

Producteurs : Alan A. Armer (saisons 1 à 3)

et Wilton Schiller (saison 4)

 

Saison 1

(1963 – 1964)

 

1.01

Fear in a Desert City

(L’obsession)

 

ABC, 17 septembre 1963

2ème chaîne de l’ORTF, 1er octobre 1967 ?

Série Club, 5 novembre 2000

 

Brian Keith, Vera Miles et David Janssen

 

Cela fait six mois que Richard Kimble est un fugitif lorsqu’il arrive à Tucson, Arizona, et prend une chambre dans un hôtel. Il trouve un travail de barman dans un bar où Monica Welles joue du piano. Dès son premier soir, il échange quelques mots acerbes avec un client qui s’intéresse manifestement à Monica. A la fermeture, il surprend cet homme en train de frapper la jeune femme ; il intervient et l’homme se sauve. Richard accompagne alors Monica chez elle, où elle l’invite à rester un instant. Elle lui raconte son histoire : cet homme, Eddie Welles, est son mari. Il y a des années déjà, elle a eu un enfant de lui, un garçon avec qui elle vit aujourd’hui. Mais Eddie est devenu maladivement jaloux, toujours soupçonneux, et violent, au point qu’elle a fini par le quitter. Jouissant d’une confortable fortune personnelle, Eddie l’a retrouvée. Ce qu’il veut ? La reprendre, pour continuer de la battre, peut-être. Après que Richard a quitté Monica, il reçoit à son hôtel la visite d’Eddie. Celui-ci se montre charmant, mais lui fait comprendre en lui montrant le revolver qu’il porte qu’il ne lui permettra pas de se mettre en travers de son chemin. Le lendemain, Richard accompagne Monica et son fils, Mark, à la fête foraine. Ils passent une agréable journée et ne remarquent pas qu’Eddie les observe. Le soir, au bar, il s’asseoit de nouveau, commande un verre, échange quelques mots avec Richard puis repart. A la sortie, alors qu’il met Monica dans un taxi, Richard est interpellé par bdeux policiers, Burden et Fairfield, qui lui demandent de monter avec eux. Ils le reconduisent à  son hôtel, inspectent sa chambre, ses affaires, et lui apprennent qu’Eddie a porté plainte contre lui, l’accusant de briser son ménage. Ils lui demandent d’avoir quitté la ville dès le lendemain…

 

Avec Vera Miles (Monica Welles), Brian Keith (Edward Welles), Harry Townes (Sgt. Burden). Et avec (non crédités) Dabbs Greer (Sgt. Fairfield), Paul Birch (Captain Carpenter), Bryan O'Byrne (Ticket Agent), Donald Losby (Mark Welles), Abigail Shelton (Evelyn), Barney Phillips (Cleve Brown). Ecrit par Stanford Whitmore. Réalisé par Walter Grauman.

 

 

1.02

The Witch

(La Sorcière) *

 

ABC, 24 septembre 1963

Série Club, 5 novembre 2000 et 10 décembre 2000

 

Richard Kimble conduit un camion dans le Missouri. Il rencontre une menteuse pathologique, Jenny, qui prétend qu’il l’a agressée. La scène se passe à l’école de Jenny et son professeur, Emily, la connaît suffisamment pour ne pas la prendre au sérieux. Mais Jenny déclare alors à ses parents qu’elle a surpris Richard et Emily « dans la grange » ! Richard essaie de prendre la menteuse au piège ; non seulement son plan échoue mais la ville se tourne contre lui et veut le lyncher. Traqué, il s’enfuit dans les bois où Jenny le retrouve, terrifié…

 

Avec Patricia Crowley (Emily Norton), Madeleine Sherwood (Mrs. Ammory), Arch Johnson (Ty Tyson), Gina Gillespie (Jenny), Crahan Denton (H. R. Ammory), Elisha Cook (Sailor), George Mitchell (Mr. Sturgis), Ray Teal (McNary), Claudia Bryar (Mrs. Sturgis). Ecrit par William D. Gordon. Réalisé par Andrew McCollough.

 

* Pour les épisodes diffusés en VOST, j’indique en gris la traduction du titre. Les anglophones me pardonneront certaines traductions approximatives.

 

 

1.03

The Other Side of the Mountain

(L’autre versant de la montagne)

 

ABC, 1er octobre 1963

Série Club, 12 novembre 2000

 

Richard Kimble arrive dans une ville-fantôme de l’ouest de la Virginie : une ville jadis habitée par des mineurs, aujourd’hui désertée, à l’agonie. Au bar, il est ennuyé par plusieurs hommes en quête d’amusement ; le jeu tourne à la bagarre, l’adjoint du shérif intervient et l’un des hommes désigne Richard comme « celui qui a commencé ». Richard résiste à l’arrestation, frappe l’adjoint et est assommé par le shérif. Profitant d’un moment d’inattention de ce dernier, il prend la fuite et court vers la montagne. Soupçonnant qu’il a quelque chose de grave à se reprocher, le shérif organise une battue et envoie au fichier central les empreintes de l’étranger. Elles parviennent jusqu’à Philip Gerard, qui se rend aussitôt sur place pour prendre part à la traque. Pendant ce temps, Richard a rencontré une curieuse jeune fille, Cassie, qui a offert de le guider jusqu’à l’autre versant de la montagne. Mais Cassie rêve de mettre la main  sur un homme et de le garder pour elle. Un homme capable de vivre avec elle ou de l’emmener ailleurs, loin de cette montagne sans vie…

 

Avec Sandy Dennis (Cassie), Frank Sutton (Jackson), Ruth White (Grams), R.G. Armstrong (Sheriff Bradley), John D. Chandler (Quimby), Hugh Sanders (Leo), Johnny Day (Masters), Bruce Dern (Martin). Ecrit par Alan Caillou & Harry Kronman, histoire d’Alan Caillou. Réalisé par James Sheldon.

 

 

1.04

Never Wave Goodbye Part I

(Ne dites jamais au revoir)*

 

ABC, 8 octobre 1963

Série Club, 12 novembre 2000 et 10 décembre 2000

 

Richard Kimble travaille à Santa Barbara. Là, il tombe amoureux de la fille de son patron Lars Christian, Karen. Leur liaison offre au fugitif un moment de paix dans une vie de méfiance et de fuite. Jusqu’au jour où il lit dans les journaux qu’un manchot a été arrêté à Los Angeles pour attaque à main armée. Le Lt Gerard, qui s’est rendu à L.A. en apprenant la nouvelle, a laissé celle-ci filtrer dans l’espoir d’obliger Kimble à se montrer. Mais Lars Christian est victime d’une crise cardiaque ; sur son lit de mort, il supplie Richard de rester avec sa fille…

 

Avec Susan Oliver (Karen), Robert Duvall (Eric), Lee Philips (Ray Brooks), Will Kuluva (Lars), Rachel Ames (Ann Gerard), Harry Bartell (Palmer), Paul Birch (Captain Carpenter), Henry Beckman (Passenger), Ed Holmes (Fug. Detail. Lt.). Et avec (non crédité) Nick Nicholson (Watch Commander). Ecrit par Hank Searls. Réalisé par William Graham.

 

 

1.05

Never Wave Goodbye Part II

(Ne dites jamais au revoir)

 

ABC, 15 octobre 1963

Série Club, 19 novembre 2000 et 17 décembre 2000

 

Richard revient à Santa Barbara après avoir découvert, durant son passage à Los Angeles, que l’homme arrêté par la police n’est pas celui qu’il a vu fuir sa maison la nuit du meurtre d’Helen. Hélas, il a laissé un mince indice derrière lui, qui permet à Gerard de suivre sa trace jusqu’au magasin de Christian. Richard décide alors de mettre en scène sa propre mort et celle de Karen lors d’un accident en mer, espérant décourager pour de bon les recherches du policier…

 

Avec Susan Oliver (Karen), Robert Duvall (Eric), Lee Philips (Ray Brooks), Bert Remsen (Skipper), William Zuckert (Navigator), Lawrence Parke (Awning Prop.), Diana Bourbon (Yachting Wife), Tina Menard (Pedro's Wife). Et avec (non crédité) Nick Nicholson (Watch Commander). Ecrit par Hank Searls. Réalisé par William Graham.

 

 

1.06

Decision in the Ring

(Décision sur le ring)

 

ABC, 22 octobre 1963

Série Club, 19 novembre 2000

 

Richard Kimble travaille pour le boxeur Joe Smith. Celui-ci lui confie un jour qu’il souhaitait devenir médecin mais qu’il a abandonné ce rêve à cause de la couleur de sa peau, qui pensait-il était un obstacle à une carrière médicale. Richard cependant découvre que Joe a des pertes de mémoire, peut-être dues à des dommages au cerveau causés par la boxe. Aussi essaie-t-il de le convaincre d’arrêter. Mais un policier enquêtant sous couverture sur le manager de Joe, Lou, se méprend sur les intentions de Richard et imagine qu’il veut truquer le prochain combat du boxeur…

 

Avec James Edwards (Joe Smith), Ruby Dee (Laura Smith), James Dunn (Lou Bragan), Hari Rhodes (Dan Digby), Robert F. Simon (Murphy), Harry Swoger (Wally Wilson), Richard Kemmer (Hank Stone). Ecrit par Arthur Weiss. Réalisé par Robert Ellis Miller.

 

 

1.07

Smoke Screen

(Ecran de fumée)

 

ABC, 29 octobre 1963

Série Club, 26 novembre 2000 et 17 décembre 2000

 

Richard Kimble travaille comme ouvrier agricole à Imperial Valley, en Californie. Il se rend compte un jour que la femme d’un autre ouvrier, Paco Alvarez, enceinte, pourrait nécessiter une césarienne ; mais l’infirmière du camp, Doris Stillwell, n’est pas d’accord. Lorsqu’un incendie de forêt coupe tout accès à un hôpital et que l’état de Maria Alvarez devient pressant, Richard propose de l’opérer. En dépit de ses doutes, Paco l’y autorise. L’exploit du « médecin inconnu » est bientôt rapporté par les journaux et parvient sous les yeux du Lt Gerard…

 

Avec Beverly Garland (Doris Stilwell), Alejandro Rey (Paco Alvarez), Pina Pellicer (Maria Alvarez), Peter Helm (Johnny Peters), John Milford (Foreman), Mort Mills (Ranger Ritter), Pepe Hern (Cardinez), Robert Contreras (Ibarra), Ed Faulkner (Jordan), Buck Young (Newsman), James Seay (Fire Chief), Stuart Bradley (Sheriff), Barry Kelley (Harry). Ecrit par John D.F. Black. Réalisé par Claudio Guzman.

 

 

1.08

See Hollywood and Die

(Voir Hollywood et mourir)

 

ABC, 5 novembre 1963

Série Club, 26 novembre 2000

 

Alors qu’il travaille dans une station service au Nouveau Mexique, Richard Kimble est pris en otage avec une cliente, Joanne, par deux malfrats, Miles et Vinnie. Il fait croire à ceux-ci qu’il s’apprêtait lui-même à attaquer la station et qu’il est sur le point de participer à un gros coup. A Los Angeles, il espère faire arrêter les deux malfrats mais l’un d’eux se méfie de lui. Joanne, quant à elle, hésite sur les vraies motivations de Richard, surtout lorsqu’elle découvre en voyant sa photo dans un journal qu’il est recherché pour meurtre…

 

Avec Brenda Vaccaro (Joanne Spencer), Chris Robinson (Miles), Lou Antonio (Vinnie), J. Pat O'Malley (Ray), Normann Burton (Car Salesman), Jimmy Hawkins (Teenager), Melinda Plowman (Teenager), Jason Wingreen (Tim Cates). Et avec (non crédités) Ken Tilles (Sam), Lane Bradford (State Trooper), William Challee (Les), William Fawcett (Mr. Burgess). Ecrit par George Eckstein. Réalisé par Andrew McCollough.

 

 

1.09

Ticket to Alaska

(Billet pour l’Alaska)

 

ABC, 12 novembre 1963

Série Club, 10 ou 17 décembre 2000 ?

 

avec Geraldine Brooks

 

Richard Kimble s’est fait embaucher sur l’Alaskan Star, en partance de Seattle vers l’Alaska. Mais l’un des passagers du bateau, l’agent du FBI Vale, à la recherche d’un criminel de guerre, interroge tous les gens du bord et porte ses soupçons sur trois d’entre eux : Richard, ainsi que le couple formé par George Banning et sa femme Adrienne ; ceux-ci sont en vérité coupables de détournement de fonds et ont embarqué pour fuir. Lorsque Vale est retrouvé mort, les soupçons du capitaine se portent vite sur Richard, dont les papiers sont faux…

 

Avec Geraldine Brooks (Adrienne), Murray Matheson (Morehead), John Larkin (Captain Carraway), David White (George Banning), Tim O'Connor (Steve Lund), June Dayton (Celia Decker), Gail Kobe (Ruth Wyatt), Gene Lyons (Paul Vale). Ecrit par Oliver Crawford. Réalisé par Jerry Hopper

 

 

1.10

Fatso

(Le proscrit)

 

ABC, 19 novembre 1963

Série Club, 10 ou 17 décembre 2000 ?

 

A la suite d’un accident de voiture, Richard se retrouve en prison à cause d’un shérif qui n’aime pas les étrangers. Il réussit à s’échapper avec son compagnon de cellule, Davey Lambert, surnommé ‘Fatso’ en raison de son poids. Lambert offre l’asile à Richard dans le ranch familial, où Richard constate que Davey est traité rudement par son père et son frère. Davey lui confie qu’on lui reproche l’incendie d’une grange plusieurs années auparavant ; ivre alors, il ne se souvient de rien. Et pou cause : Richard pense très vite que c’est son frère Frank qui causa l’incendie…

 

Avec Jack Weston (Davey), Burt Brinckerhoff (Frank), Glenda Farrell (Mrs. Lambert), Vaughn Taylor (Crowley), Paul Langton (Sheriff), Henry Beckman (Brown), Paul Birch (Captain Carpenter), Garry Walberg (Mechanic). Et avec (non crédité) King Calder (Mr. Lambert). Ecrit par Robert Pirosh. Réalisé par Ida Lupino.

 

 

1.11

Nightmare at Northoak

(Cauchemar à Northoak)

 

ABC, 26 novembre 1963

Série Club, 10 ou 17 décembre 2000 ?

 

Alors qu’il dort près d’une cabane, Richard Kimble est réveillé par le bruit d’un accident. Un car scolaire vient de se précipiter dans un fossé et les flammes commencent à l’environner. Le chauffeur ayant perdu connaissance, Richard se porte au secours des enfants, qu’il fait sortir du car avant de tirer dehors le chauffeur. L’explosion du véhicule l’assomme et il revient à lui dans une chambre. Al et Wilma Springer, les parents de l’un des enfants, l’ont accueilli et fait soigner par le Dr Babcock. La petite ville de Northoak lui est reconnaissante de ce qu’il a fait et le considère comme un héros, de même que les enfants qu’il a sauvés. Mais Richard découvre très vite qu’Al Springer est le shérif de la ville. De plus, sa photo paraît dans le journal local et, reprise par d’autres journaux, finit par tomber sous les yeux du Lt Gerard. Richard essaie de s’enfuir mais est trop faible. Le Lt Gerard a déjà contacté le shérif, bien que celui-ci se refuse à croire que l’homme qui s’est présenté sous le nom de George Porter puisse être le criminel recherché pour meurtre. Sa femme Wilma, fille d’un magistrat, élevée dans le respect de la loi, ne peut cependant garder pour elle les aveux que lui fait « George Porter ». Arrêté, Richard se retrouve bientôt face à son pire cauchemar : le Lt Gerard venu l’arrêter…

 

Avec Nancy Wickwire (Wilma Springer), Frank Overton (Al Springer), Paul Carr (Ernie), Scott Lane (Larry Springer), Doreen Lang (Anna), Harry Hickox (Charley), Barbara Pepper (Matty), Sue Randall (Jen), Bobs Watson (Milt Plummer), Charles Herbert (Cal), Ian Wolfe (Dr. Babcock), Paul Birch (Captain Carpenter). Ecrit par Stuart Jerome. Réalisé par Chris Nyby.

 

 

1.12

Glass Tightrope

(A un fil)

 

ABC, 3 décembre 1963

Série Club, 10 ou 17 décembre 2000 ?

 

Richard Kimble travaille comme magasinier dans l’entreprise de Martin Rowland. Un soir, alors qu’il s’apprête à quitter le parking de l’Excelsior Club avec un paquet que lui a remis son employeur, il est témoin d’une altercation entre Rowland et Howard Pascoe, un « ami » qui prétend être l’amant de sa femme. Rowland le frappe violemment puis s’en va. Richard voit alors Pascoe vaciller et s’écrouler. En s’approchant de lui, il découvre qu’il est mort. Il s’enfuit du parking quelques instants avant qu’un clochard, Arthur Tibbetts, ne trouve Pascoe couché sur le sol et ne lui vole sa montre et son portefeuille. Le lendemain, Richard apprend que Tibbetts est accusé du meurtre de Pascoe. Bien qu’ayant hésité, il téléphone à Rowland sans révéler son nom et lui apprend qu’il a assisté à la dispute. Il lui demande d’innocenter Tibbetts. L’épouse de Rowland, Ginny, entend la conversation sur un autre poste. Elle dissuade son mari de parler à la police, par peur du scandale. A l’audience préliminaire qui doit décider du sort de Tibbetts, Rowland déclare que Pascoe était « debout près de sa voiture » lorsqu’il l’a quitté ce soir-là. Son silence pousse Richard à lui envoyer une lettre, dans laquelle il menace d’aller trouver la police si Rowland ne dit pas la vérité. Rowland hésite. Bien que tenté de tout dire, il est sous l’influence de sa femme. Celle-ci a chargé le détective de l’entreprise, Angstrom, un ancien policier, de découvrir qui « fait chanter » son époux…

 

Avec Leslie Nielsen (Martin Rowland), Edward Binns (Angstrom), Diana Van der Vlis (Ginny Rowland), Jud Taylor (Floyd), Robert Quarry (Howard Pascoe), Dort Clark (Kronas), Jay Adler (Arthur Tibbetts), Tom Palmer (D. A.), Warren Parker (Lewis). Ecrit par Robert C. Dennis, histoire de Robert C. Dennis et Barry Trivers. Réalisé par Ida Lupino.

 

 

1.13

Terror at Highpoint

(Terreur au sommet)*

 

ABC, 17 décembre 1963

Série Club, 24 décembre 2000

 

Travaillant sur un chantier de construction, Richard Kimble convainc son patron Buck Harmon d’engager Jamie, un garçon mentalement retardé mais fort et dur à la tâche. Mais bientôt Jamie, qui est devenu une cible facile pour les autres ouvriers, est accusé d’avoir agressé la femme de Buck. Apeuré, il s’enfuit. Dan Pike, le contremaître, persuade Harmon de former un groupe chargé de le traquer. En vérité, Dan a agressé Ruth Harmon, toujours inconsciente, et il espère tuer Jamie durant la chasse…

 

Avec Jack Klugman (Buck Harmon), Elizabeth Allen (Ruth Harmon), James Best (Dan Pike), Buck Taylor (Jamie), Richard Webb (Kripps), Russ Vincent (Rufe), Richard Wessell (Charley), Doreen McLean (Mrs. Hendricks), Billy Halop (Mike). Ecrit par Peter Germano et Harry Kronman, histoire de Peter Germano. Réalisé par Jerry Hopper.

 

* Jeu de mot sur highpoint qui peut désigner un lieu (l’épisode se passe dans les collines au-dessus de Salt Lake City) ou signifier « point culminant », parfois au sens de « événement marquant ».

 

 

1.14

The Girl from Little Egypt

(La fille de la petite Egypte)

 

ABC, 24 décembre 1963

Série Club, 24 décembre 2000 ?

 

Richard Kimble est au bord d’une route, à San Francisco, lorsqu’une voiture fonce brusquement sur lui et le heurte. Elle est conduite par Ruth Norton, une hôtesse de l’air qui vient de quitter l’homme qu’elle aime, Paul Blake, après avoir appris qu’il était marié. Le chagrin l’a rendue imprudente. Richard se réveille à l’hôpital où un officier de police lui pose quelques questions. Après s’être inquiété de ce qu’il a pu dire dans son délire, il aperçoit Ruth à son chevet et invente aussitôt une histoire pour l’excuser aux yeux du policier. Reconnaissante, Ruth lui offre de passer sa convalescence dans son appartement ; elle l’a entendu évoquer sa « culpabilité » et veut se racheter en l’aidant. Au cours des quelques jours qu’ils passent ensemble, ils se racontent leurs histoires. Pour Richard, c’est l’occasion de se remémorer une fois encore le long cauchemar qui l’a conduit à fuir constamment. La mort de son bébé à la naissance, la dépression d’Helen, leurs disputes incessantes, l’assassinat d’Helen par un vagabond manchot, le procès… Bientôt, Paul vient sonner à la porte de Ruth, désireux de renouer avec elle. Richard décide alors d’aider Ruth à voir plus clair dans cette relation afin de faire un choix quant à son avenir…

 

Avec Pamela Tiffin (Ruth Norton), Ed Nelson (Paul Clements), Diane Brewster (Helen Kimble), June Dayton (Doris Clements), Bernard Kates (Lester Rand), Jerry Paris (Jim Prestwick), Bing Russell (Officer Westphal), William Newell (Judge), Rudy Dolan (Officer). Et avec (non crédité) John Rodney (Ratliff). Ecrit par Stanford Whitmore. Réalisé par Vincent McEveety.

 

 

1.15

Home is the Hunted

(Le gibier est chez lui)

 

ABC, 7 janvier 1964

Série Club, 31 décembre 2000

 

Richard Kimble retourne dans sa ville de Stafford, Indiana, où son père a été victime d’une attaque cardiaque. Hébergé chez sa sœur Donna et son mari Leonard, Richard se sent coupable de l’état de son père, lequel s’inquiète davantage pour son autre fils, Ray, devenu amer depuis le procès. Ray en effet est persuadé de la culpabilité de Richard et ne lui pardonne pas d’avoir fait de lui « le frère de Richard Kimble ». Cependant, le Lt Gerard est également dans les parages, soupçonnant la présence de Kimble…

 

Avec Andrew Prine (Ray Kimble), Jacqueline Scott (Donna Kimble Taft), Robert Keith (Dr. John Kimble), Billy Mumy (David Taft), Clint Howard (Billy Taft), James Sikking (Leonard Taft), James Nolan (Floyd), Paul Birch (Captain Carpenter). Ecrit par Arthur Weiss. Réalisé par Jerry Hopper.

 

 

1.16

The Garden House

(Le pavillon au fond du jardin)

 

ABC, 14 janvier 1964

Série Club, 3 décembre 2000

 

Richard Kimble travaille pour Ann Guthrie, héritière d’un empire de presse. Ann vit avec son mari Harlan, directeur du journal fondé par son père, et sa sœur Ruth, qui a passé une part de ses jeunes années à voyager en Europe. Elle est loin de se douter que Ruth a une liaison avec Harlan et qu’ils projettent de la tuer pour s’emparer de sa fortune. Mais Richard le découvre…

 

Avec* Robert Webber (Harlan Guthrie), Pippa Scott (Carol Willard), Peggy McCay (Ann), Hanna Landy (Hannah), Jason Johnson (Police Lieutenant). Ecrit par Sheldon Stark. Réalisé par Ida Lupino.

* La distribution est probablement incomplète ou erronée (le rôle de Ruth n’est pas attribué).

 

 

1.17

Come Watch Me Die

(Venez me voir mourir)

 

ABC, 21 janvier 1964

Série Club, 3 décembre 2000

 

Richard Kimble travaille dans une ferme du Nebraska où il assiste à l’arrestation d’un nommé Bellows, accusé d’un double meurtre. A son cœur défendant, Richard est désigné pour escorter l’accusé jusqu’à la prison, ainsi que quatre témoins qui l’ont vu s’enfuir du lieu du crime. Au cours du voyage, les hommes, ivres, décident de lyncher Bellows, qui a essayé de convaincre Richard qu’il était innocent. Richard l’aide à échapper à la pendaison mais se repent bientôt : car Bellows, réellement coupable, s’enfuit et prend en otage un nouveau couple de fermiers…

 

Avec Robert Doyle (Bellows), John Anderson (Cal Clement), Russell Collins (Ed Shrader), Judson Pratt (Deputy Bowers), Randy Boone (Benjy Bright), Bruce Dern (Charley Bright), David McLean (Sheriff), Virginia Christine (Cora), John McLiam (Jeff), Diane Ladd (Stella), John Harmon (Cremers). Ecrit par Stanford Whitmore. Réalisé par Perry Bleecker.

 

 

1.18

Where the Action Is

(Au fil de l’action)

 

ABC, 28 janvier 1964

Série Club, 31 décembre 2000

 

Richard Kimble se trouve pris malgré lui dans un conflit entre un hôtelier, Dan Polichek, et sa fille Christine. Celle-ci reproche à son père d’avoir fait partir sa mère, alors qu’en réalité elle a quitté le foyer de son plein gré, sans se soucier de sa fille. Cherchant tous les moyens de provoquer son père, Christine prétend avoir une liaison avec Richard…

 

Avec Telly Savalas (Dan Polichek), Joanna Frank (Chris Polichek), Don Keefer (Ben Haddock), Maxine Stuart (Mrs. Gaines), Connie Gilchrist (Hotel Proprietor), Miss Beverly Hills (stripper). Et avec (non crédité) Mark Slade (Chris' Male Friend). Ecrit par Harry Kronman. Réalisé par James Sheldon.

 

 

1.19

Search in a Windy City

(A la recherche d’un fantôme)

 

ABC, 4 février 1964

Série Club, 7 janvier 2001

 

Richard Kimble est à Chicago. Il a suivi jusque là la trace du manchot qu’il soupçonne d’être l’assassin de sa femme. Alors qu’il désespère de le trouver dans la grande ville, il a l’idée de contacter le journaliste Mike Decker, qui au moment de son procès écrivit plusieurs articles pour le défendre. Les deux hommes se rencontrent et Decker offre asile à Richard, en acceptant de rechercher le Manchot. Son rédacteur en chef toutefois ne croit pas à l’existence de cet homme ; il accepte de couvrir les frais de Decker à hauteur de 5.000 dollars s’il prend l’engagement de lui fournir une bonne histoire : que ce soit celle du Manchot ou celle de l’arrestation de Kimble lui importe peu. Grâce à cet argent, Decker met tous ses informateurs sur la trace de l’homme dont les récits de Richard Kimble ont permis de dresser un portrait-robot. Mais l’un de ces informateurs, Wimpy, en parle au Sgt DeSantis qui alerte le Lt Gerard. Ce dernier prévient Decker qu’il s’expose à des poursuites s’il abrite un fugitif. Decker est aux abois. Pour éviter que sa femme ne prévienne Kimble du marché qu’il a passé avec son rédacteur en chef, il va jusqu’à la faire boire à nouveau, alors qu’elle revient tout juste d’une cure de désintoxication. Cependant, Cogen, l’un des informateurs, qui a manqué une première fois entrer en contact avec le Manchot, sonne bientôt à la porte des Decker. A Mme Decker, ivre, il remet un message : le Manchot quittera la ville dans une heure, par l’autobus…

 

Avec Pat Hingle (Mike Decker), Nan Martin (Paula Decker), Addison Richards (Connelly), Arthur Batanides (Wimpy), Lewis Charles (Cogen), I. Stanford Jolley (Old Man), Dennis Cross (Bus Driver), Paul Picerni (Sergeant De Santis), Bill Raisch (The One-Armed Man). Ecrit par Stuart Jerome. Réalisé par Jerry Hopper.

 

 

1.20

Bloodline

(La voix du sang)

 

ABC, 11 février 1964

Série Club, 7 janvier 2001

 

Richard Kimble travaille dans le chenil de Max Bodin, qui élève des Setters irlandais proposés à des concours. Entre les deux hommes se noue une amitié presque filiale. Mais le fils de Max et son épouse complotent pour cacher à Max que l’un des chiens a une maladie héréditaire ; la nouvelle serait désastreuse pour la vente du chenil, que Max est en train de négocier. Lorsque Johnny et Cora Bodin découvrent que Richard est au courant, ils font une enquête sur lui…

 

Avec Nancy Malone (Cora Bodin), John Considine (Johnny Bodin), George Voskovec (Max Bodin), Parley Baer (Lee Burroughs), Dan Barton (Lt. Sampson), Lew Brown (Sgt. Hackett). Ecrit par Harry Kronman, histoire de John Hawkins et Harry Kronman. Réalisé par John Erman.

 

 

1.21

Rat in a Corner

(Le piège)

 

ABC, 18 février 1964

Série Club, 14 janvier 2001

 

Richard Kimble travaille dans un magasin d’alcools quand un petit truand, Herbie Grant, essaie de le cambrioler. Herbie, blessé, prend Kimble en otage dans la voiture de la boutique. Il prétend être innocent du meurtre de deux commerçants qu’on lui impute. Après avoir été relâché par Grant, Richard est convoqué au poste de police pour faire sa déposition. Là, il rencontre la sœur de Herbie, Lorna, qui le reconnaît et menace de le dénoncer s’il donne le nom de son frère…

 

Avec Warren Oates (Herbie), Virginia Vincent (Lorna), Malachi Throne (Santelli), Tommy Farrell (Ryan), Glen Vernon (Sharp), Stewart Bradley (Police Sgt.), Gerald Gordon (Policeman), Barbara Perry (Woman in Hall), John Mayo (Technician), Ruth Packard (Woman in Post Office). Ecrit par Sheldon Stark et William Morwood, histoire de William Morwood. Réalisé par Jerry Hopper.

 

 

1.22

Angels Travel on Lonely Roads Part I

(Les anges voyagent sur des routes perdues)

 

ABC, 25 février 1964

Série Club, 14 janvier 2001

 

Fuyant la police du Nevada, Richard Kimble est pris en stop par Sœur Veronica qui se rend à Sacramento où elle envisage de renoncer à ses vœux. La religieuse en effet craint de n’avoir plus la foi qui la guidait quand elle a pris la robe. Reconnaissante envers Richard qui répare sa voiture – une sorte d’antiquité -, elle lui demande de l’accompagner jusqu’au bout de son voyage…

 

Avec Eileen Heckart (Sister Veronica), Albert Salmi (Chuck Mathers), Sandy Kenyon (Sheriff Morris), Ken Lynch (Lt. Craig), Shary Marshall (Sherie), Jason Wingreen (Friar), Rodolfo Hoyos (Manuel), Burt Douglas (Sgt. Lane), Percy Helton (Hobo), Bill Zuckert (Officer Mesta). Ecrit par Al C. Ward. Réalisé par Walter Grauman.

 

 

1.23

Angels Travel on Lonely Roads Part II

(Les anges voyagent sur des routes perdues)

 

ABC, 3 mars 1964

Série Club, 21 janvier 2001

 

Richard et Sœur Veronica continuent leur voyage vers Sacramento tandis que la police met en plan des barrages pour intercepter le fugitif. C’est en entendant un reportage à la télévision que la religieuse découvre qui est réellement son « sauveur ». Pourtant, elle décide de n’en rien dire…

 

Avec Eileen Heckart (Sister Veronica), Albert Salmi (Chuck Mathers), Ruta Lee (Janet), Sandy Kenyon (Sheriff Morris), Ken Lynch (Lt. Craig), Lane Bradford (Sheriff Anderson), John Durren (Clete), Thomas Hasson (Lossie). Ecrit par Al C. Ward. Réalisé par Walter Grauman.

 

 

1.24

Flight from the Final Demon

(Fuir le démon ultime)

 

ABC, 10 mars 1964

Série Club, 21 janvier 2001

 

Richard travaille comme masseur dans un centre, mais le shérif Bray le reconnaît. Il parvient à s’enfuir avec l’aide d’un collègue, Steve Edson. Richard finit par se confier à ce dernier et découvre qu’il est lui aussi une sorte de fugitif : Steve a été acquitté d’un meurtre qu’il a pourtant commis, celui du frère violent de sa petite amie Linda, et il a du mal à vivre avec l’idée qu’il n’a pas été puni pour ce crime. Richard n’est pas très enclin à voyager avec Steve, qui à son insu laisse derrière lui suffisamment d’indices pour que Bray les suive. Un autre homme cherche à retrouver Steve : Joey, l’autre frère de Linda…

 

Avec Ed Nelson (Steve Edson), Carroll O'Connor (Sheriff Bray), Ellen Madison (Linda), Don Dubbins (Deputy Horton), Rudy Solari (Joey), John Duke (Bus Driver), Guy Wilkerson (Desk Clerk), Kathleen O'Malley (Telegraph Clerk). Ecrit par Philip Saltzman. Réalisé par Jerry Hopper.

 

 

1.25

Taps for a Dead War

(Le rappel des morts)*

 

ABC, 17 mars 1964

Série Club, 28 janvier 2001

 

Richard Kimble est reconnu par un homme au visage défiguré, Joe Hallop. Cet homme sauva la vie de Kimble durant la guerre de Corée, mais cet exploit lui valut sa blessure et il n’a jamais pardonné à Kimble, qui en revanche ignore à qui il doit la vie. Hallop projette de se venger en tuant Kimble à l’aide d’un petit souvenir de guerre : une grenade…

 

Avec Tim O'Connor (Joe Hallop), Lee Grant (Millie Hallop), Flip Mark (Kenny Hallop), Noam Pitlik (Sgt. Bert Keefer), Nick Nicholson (Bar Owner), John Zaremba (Druggist). Et avec (non crédité) Dave Armstrong (Coates). Ecrit par Harry Kronman, histoire de Harry Kronman et Merwin Gerard.  Réalisé par William Graham.

 

* « taps » signifie, dans le langage militaire, « la sonnerie aux morts » lors d’un enterrement.

 

 

1.26

Somebody to Remember

(Quelqu’un qu’on n’oublie pas)

 

ABC, 24 mars 1964

Série Club, 28 janvier 2001

 

Alors qu’il travaille dans un entrepôt, Richard Kimble fait la connaissance d’un homme d’origine grecque, Gus Priamos. Ce dernier, atteint d’un cancer, n’a que six mois à vivre et il déclare vouloir aider Kimble à disparaître. Il monte un plan censé convaincre la police que le fugitif s’est envolé vers la Grèce. Mais Sophie, sa petite amie, croit que Richard veut tuer Gus et elle prévient la police. Le Lt Gerard arrive alors en ville…

 

Avec Gilbert Roland (Gus Priamos), Madlyn Rhue (Sophie), Alan Baxter (Local Detective), Peter Mamakos (Peter), Peter Coe (Micky), Paul Birch (Capt. Carpenter), Robert Millar (Airport Ticket Agent), Maura McGiveney (Travel Agency Clerk), Gus Trikonis (Young Boyfriend). Ecrit par Robert C. Dennis. Réalisé par Jerry Hopper.

 

 

1.27

Never Stop Running

(N’arrête jamais de courir)

 

ABC, 31 mars 1964

Série Club, 4 février 2001

 

Bien malgré lui, Richard Kimble est mêlé à l’enlèvement d’un petit garçon, Jimmie, le fils d’un propriétaire sur les terres duquel travaillait le fugitif. Jimmie est hémophile et a été blessé lors de l’enlèvement, aussi Richard doit-il trouver un moyen de le soustraire à ses ravisseurs afin de l’emmener dans l’hôpital le plus proche…

 

Avec Claude Akins (Ralph Simmons), Joanna Moore (Helen Simmons), Wright King (Dave Simmons), Michel Petit (Jimmie), Paul Comi (Deputy Sheriff), Patrick McVey (Sheriff), Peggy Stewart (Mrs. Franklin), Buck Young (Mr. Franklin), Ray Kellogg (Truck Driver), Jason Johnson (Druggist), Maya Van Horn (German Farm Woman), Jane Barclay (Nurse), Carl McIntire (TV Announcer). Ecrit par Sheldon Stark. Réalisé par William Graham.

 

 

1.28

The Homecoming

(Le retour à la maison)

 

ABC, 7 avril 1964

Série Club, 4 février 2001

 

Richard Kimble travaille pour le riche Allan Pruitt. Il est témoin du retour à la maison de la fille de Pruitt, Janice, qui a passé un an dans une maison de santé après avoir vu un petit garçon déchiqueté par deux chiens d’attaque alors qu’il était placé sous sa garde. La belle-mère de Janice, Dorina, voit d’un très mauvais œil le retour de la jeune femme et projette de la renvoyer en maison de soin. Pour cela, elle veut lui faire croire que les chiens qui l’ont traumatisée sont toujours vivants et risquent de l’attaquer. Lorsque Richard se place du côté de la jeune femme, il devient gênant pour Dorina…

 

Avec Shirley Knight (Janice Pruitt), Richard Carlson (Allan Pruitt), Gloria Grahame (Dorina Pruitt), Warren Vanders (Floyd Warren), Walter Woolf King (Judge Parker), Mary Jackson (Ellie Parker), Eddie Rosson (Seth's Boy), James Griffith (Seth Crowley). Ecrit par Peter Germano. Réalisé par Jerry Hopper.

 

 

1.29

Storm Center

(L’œil du cyclone)

 

ABC, 14 avril 1964

Série Club, 11 février 2001

 

Richard travaille sur les docks lorsqu’il est reconnu par Marcie King. Cinq ans plus tôt, il a refusé de pratiquer sur elle un avortement ; ayant eu recours à un autre médecin, elle ne peut plus avoir d’enfant et blâme Kimble pour cela. Lorsqu’un ouragan s’abat sur la région, Marcie et son compagnon Harry, qui fuit la police, menacent de dénoncer Richard s’il ne les aide pas à quitter la région…

 

Avec Bethel Leslie (Marcie King), Dennis Patrick (Harry Montjoy), Robert Fortier (1st Officer), Clay Farmer (2nd Officer), Craig Duncan (Skipper). Ecrit par George Eckstein. Réalisé par William Graham.

 

 

1.30

The End Game

(La fin de partie)

 

ABC, 21 avril 1964

Série Club, 11 février 2001

 

Une photographie sur laquelle apparaît Kimble amène le Lt Gerard à Chicago. Il fait installer des barrages si efficacement et promptement qu’il parvient à piéger le fugitif dans un rayon de quelques pâtés de maison. A mesure que le filet se resserre, Richard a de plus en plus de mal à éviter d’être capturé. Il se réfugie finalement dans une petite maison où il rencontre deux hommes, Jake Devlin et Sam Reed, qui se sont longtemps disputés. Leur sujet de discorde ? L’innocence ou la culpabilité de Richard Kimble…

 

Avec John McGiver (Jake Devlin), John Fiedler (Sam Reed), Joseph Campanella (Lt. Spencer), Martine Bartlett (Streetwalker), Christopher Connelly (J. J. Watson), Chick Hearn (TV Newscaster), Stuart Margolin (Jimmy), Lee Krieger (Vendor), Richard Chambers (Photographer), Gil Frye (Officer), Martin Garralaga (Gardener), Ted Bensinger (Man at Road Block). Ecrit par Stanford Whitmore. Réalisé par Jerry Hopper.

 

aller à : saison 2

 

Tag(s) : #Guide d'épisodes, #Guide d'épisodes 1960s

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :