Guide réalisé par Thierry Le Peut

 

 

Avec Perry King (Cody Allen), Joe Penny (Nick Ryder), Thom Bray (Murray ‘Boz’ Bozinsky), Anne Francis (Mama Jo).

 

Saison 1

(1984)

 

Created by Stephen J. Cannell & Frank Lupo

Executive producer Stephen J. Cannell

Co-executive producer Frank Lupo

Supervising producer Jo Swerling, Jr

Producers Babs Greyhosky and J. Rickley Dumm

Music by Mike Post and Pete Carpenter

 

1.01  Riptide / Pier 56 (Riptide)  -  97'

NBC, 3 janvier 1984

Ecrit par Stephen J. Cannell & Frank Lupo

Réalisé par Christian I. Nyby II

Quelque part au large des Channel Islands, le Tradewind explose en tuant ses passagers. L’unique survivante, Kimba Hall, qui faisait de la plongée au moment de l’explosion, dérive sur un canot pneumatique et est recueillie inconsciente par le Barefoot Contessa, le bateau de Mama Joe qui, avec son équipage exclusivement féminin, offre des balades aux touristes. De retour à King Harbor, Mama Joe prévient le Lt Quinlan qui, avec son manque de délicatesse coutumier, soupçonne la survivante en état de choc d’être en fait complice de pirates qui ont attaqué le Tradewind : un message de détresse a en effet été reçu par les garde-côtes, signalant l’attaque. Mama Joe s’adresse à Nick Ryder et Cody Allen pour mener une enquête plus sérieuse. Les deux hommes, copains depuis le Vietnam, vivent sur le Riptide et viennent d’ouvrir une agence de détectives, Pier 56, du nom du quai auquel est amarré leur bateau, espérant une vie plus trépidante – et plus gratifiante sur le plan financier – que de proposer aux touristes des tours en bateau ou en hélicoptère (dans le vieux coucou de Nick, The Screaming Mimi). Les affaires ne décollent pas vraiment, hélas, alors tant qu’à travailler, autant accepter la mission de Mama Joe, d’autant que Kimba est bien jolie et plus troublante encore du fait de sa détresse !

Le soir même, cependant, deux types armés enlèvent Kimba. Nick et Cody, en slip, les poursuivent et parviennent à leur reprendre la jeune femme. Ils jugent alors judicieux d’avoir recours à leur ami Murray : Murray Bozinski, alias Boz, est aussi un copain du Vietnam, un génie de l’informatique qui a gagné des millions et acquis une certaine renommée en créant des jeux vidéo. Quand ils le retrouvent, cependant, il est en plein pétage de plomb et pas franchement satisfait de la tournure de sa vie, au sein d’une entreprise qui selon lui n’a aucun respect pour ses inventions. Ils l’aident donc à sortir du petit pétrin dans lequel il s’est mis et le recueillent sur le Riptide, où il installe son équipement électronique et son robot Roboz. Dans leur esprit, c’est un arrangement très provisoire mais Murray, qui les considère comme ses seuls amis, est d’ores et déjà enthousiaste à l’idée de travailler avec eux… durablement. Il leur permet en tout cas, dans l’immédiat, de découvrir que quelqu’un a posé un micro à bord du Riptide. Puis il les conduit jusqu’au « quelqu’un » : Mike Santana, un gangster notoire, pas le genre de gars qu’il est bon de chatouiller. Et quand Santana les voit débarquer dans son jardin – à la suite d’une défaillance de Mimi – il décide d’emblée de les « engager ». Leur mission : retrouver l’épave du Tradewind qui contient de la marchandise qu’il souhaite vivement récupérer.

C’est encore grâce à Murray qu’ils retrouvent l’épave et la font remonter des fonds marins. Mais ils sont aussitôt pris pour cibles par un homme qui les arrose de balles depuis un hélicoptère. Ils auront tôt fait de démasquer le canardeur : Dex Dexter, qui possède des bateaux dont Mike Santana se sert pour ses trafics. Or, Dexter a décidé de doubler le gangster en lui volant une cargaison d’or qu’il devait transporter sur le Tradewind et qu’il a remplacée par du plomb avant de faire couler le bateau. Il n’a donc aucune envie que l’épave refasse surface. Nick, Cody, Boz et Kimba décident donc de conduire Santana jusqu’à Dexter. Mais ce dernier, se sachant démasqué, leur complique la tâche en passant le premier à l’offensive…

Thom Bray et Karen Kopins

Avec Karen Kopins (Kimba Hall), Robert Viharo (Mike Santana), Patrick Dollaghan (Dex Dexter) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et avec Gianni Russo (Straightaway), Marla Heasley (Chrystal White), Eugene Butler (Tyler), Lee Patterson (Mr Dylan), Frank McCarthy (Max), Ray Girardin* (Detective), Robin Evans (Tammy), Ingrid Anderson (Shurise) et Patrika Darbo (Mildred Stubowitz), Greg Lewis (Sherm Kline), Dave Adams (Arnold Stein). * orthographié Cirardin

 

 

Boz est entré à quinze ans au MIT. Il a connu Nick et Cody au Vietnam où il a vécu avec eux les 24 heures les plus excitantes de sa vie : alors qu’ils le conduisaient en hélicoptère jusqu’à la prison où il devait purger une peine pour avoir frappé un officier dont il n’appréciait pas le comportement, ils ont décidé de lui offrir une journée de fête avant de le mener à destination. Il ne l’a jamais oublié.

Boz a conçu une bague qui change de couleur en fonction des émotions de la personne qui la porte. Nick et Cody s’en servent d’abord pour vérifier que Kimba ne leur ment pas… puis, de façon un peu plus intéressée, pour tenter de savoir ce qu’elle ressenjt à leur égard. Chacun voulant séduire la jeune femme. Peine perdue, au demeurant, puisqu’elle sera finalement séduite par l’intelligence et la sensibilité de Murray.

Le numéro N698 inscrit sur le fuselage de Mimi est modifié par Cody au moment de porter secours à Murray, à l’aéide de ruban adhésif. Il devient N688X. Mais c’est tantôt le premier numéro, tantôt le second qui apparaissent tout au long de l’épisode, selon les plans.

Dans la scène où Mimi s’écrase dans la villa de Mike Santana, Cody et Boz apparaissent vêtus de vêtements différents le temps d’un plan de coupe.

 

 

1.02  Conflict of Interest (Conflits)

NBC, 10 janvier 1984

Ecrit par Stephen J. Cannell

Réalisé par Ron Satlof

Thom Bray et Kristen Meadows

Tina Brazil s’enfuit de chez elle après avoir surpris une conversation téléphonique où son mari Rick planifiat un meurtre avec un nommé Mitch. En l’absence de Cody et Nick, elle engage Boz pour la protéger. Mais dans le même temps Nick et Cody sont enlevés par des hommes de Rick qui leur offre trois mille dollars pour retrouver Tina – faute de quoi il les tuera tout simplement. L’affaire se complique lorsque Tina leur révèle le nom de la cible de Rick : le Lt Quinlan ! Nick et Cody essaient bien de prévenir Quinlan mais il n’entend rien de ce qui vient d’eux. Conséquence : il est enlevé par les tueurs. Rick, cependant, ne veut pas le tuer avant d’avoir retrouvé Tina, afin d’éviter toute complication ultérieure. Nick et Cody s’adressent au partenaire de Quinlan, le Lt Myers… mais celui-ci est à la solde de Rick Brazil, à qui il livre Tina et Cody sans que Nick et Boz puissent intervenir. Comme ils sont recherchés pour l’enlèvement de Quinlan, leur marge de manœuvre est assez limitée. Il leur faut donc se débarrasser de la police pour accéder à Mimi et pouvoir secourir leurs amis et Quinlan, que Brazil a emmenés sur son bateau pour les noyer au large…

Avec Kristen Meadows (Tina Brazil), Robert Desiderio (Ricky Brazil), Bill Overton (Sgt Dave Myers), Eli Cummins (Kenny) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et avec Gianni Russo (Straightaway), Charles H. Hyman (Mitch). Et Mary Ingersoll (anchorwoman).

6’17’’ : gros plan sur la carte de Murray (Pier 56 Detective Agency - No Job Too Big or Too Small).

Le nom du detective qui dirige l’enquête sur l’enlèvement de Quinlan, Mark Peterson, est aussi celui de l’un des techniciens de la série.

 

 

1.03  Somebody’s Killing the Great Geeks of America (On a tué le plus grand crétin d’Amérique)

NBC, 17 janvier 1984

Ecrit par Babs Greyhosky

Réalisé par Bruce Kessler

Cindy Pickett et Thom Bray

Natalie Kramer, analyste en chef de Betatech Corporation, est prise pour cible par un homme armé qui s’enfuit à l’arrivée d’un vigile. Elle s’adresse à son ami Murray pour enquêter, sans savoir que l’un de ses amis est Nick Ryder… à qui elle semble ne pas avoir pardonné d’avoir copié ses réponses lors d’un examen quinze ans plus tôt, au lycée ! Nick doit supporter ses sarcasmes tout en cherchant à retrouver le tireur, qui tente à nouveau ce soir-là de la tuer. Le lendemain, ils se rendent à l’adresse de Danny Sanders, membre du même braintrust que Natalie, qui pense qu’il pourrait avoir engagé le tireur. Mais ce dernier vient justement de tuer Sanders et il parvient à s’enfuir. Les détectives cherchent en vain à intéresser le Lt Quinlan à leur enquête. Mais alors qu’ils accompagnent Natalie à son bureau de Betatech, ils ont la surprise de voir le tireur au bout d’une lunette dirigée vers l’hôtel Rosslyn en face de Betatech. Hélas, l’homme s’enfuit de nouveau, mais cette fois en enlevant Natalie. En examinant la chambre d’hôtel qu’il a abandonnée, les détectives comprennent qu’il y préparait un attentat contre le sénateur Billings, dont le parcours en ce jour de parade passe entre le Rosslyn et Betatech. C’est de manière tout à fait fortuite que Sanders a dû voir le tireur à travers la lunette, raison pour laquelle le tireur a décidé de se débarrasser du braintrust. Il s’agit maintenant de sauver Natalie tout en empêchant l’attentat…

Avec Cindy Pickett (Natalie Kramer) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et avec Joe Michael Terry (Patrick Bennett), Rodney Kageyama (computer cop), Jeffrey Lampert (Jim), Vahan Moosekian (Senator Billings). Et Pat Dixon (woman), Paul Eiding (Phil), John D. Gowans (Oliver), Cynthia Harrison (Irene), Terry Burns (police officer), John Brandon (security guard), Rosalind Ingledew (waitress).

Joe Penny et Cindy Pickett

 

1.04  Hatchet Job (Un sale boulot)

NBC, 31 janvier 1984

Ecrit par Mark Jones

Réalisé par Ron Satlof

Après avoir échoué à stopper un cambrioleur que les habitants du Pier 56 ont chargé l’agence Riptide d’arrêter, Murray prend la ferme résolution de faire du sport pour se muscler. Au cours de son premier jogging matinal, alors qu’il cherche à reprendre son souffle, il rencontre Alison London qui s’apprête à engager les détectives. Conduite sur le Riptide, la jeune femme déclare qu’elle veut trouver l’assassin de son mari, tué trois ans plus tôt. L’homme a été démembré et… Alison internée dans un asile. Elle veut savoir si c’est elle qui a tué son mari, comme on le croit. Nick et Cody sont réticents mais l’enthousiasme de Murray les lance sur l’enquête. Ils rendent visite aux personnes qui connaissaient Alison à l’époque : son amie Carol Davis se révèle finalement peu amicale envers elle, Heather Johnson qui fut la maîtresse du mari a elle-même un mari violent qui se jette sur Nick, quant à Sharky qui est fou d’Alison il se pourrait qu’il soit fou tout court. Les détectives décident donc de tendre un piège au meurtrier en faisant croire à tout ce monde qu’Alison est capable d’identifier le coupable. Le piège ne fonctionne peut-être pas comme prévu mais il permet de coincer le meurtrier et le cambrioleur du même coup…

Maylo McCaslin

 

Randi Brooks

 

Deborah Shelton

 

Avec Maylo McCaslin (Alison London), Randi Brooks (Heather Johnson), Beau Starr (Vic Johnson), Deborah Shelton (Carol Davis) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et avec Mike Genovese (Sharky), Tom Pletts (Paul), Katherine Kelly Lang (une fille de Mama Jo).

 

 

1.05  The Mean Green Love Machine (L’amant terrible)

NBC, 7 février 1984

Ecrit par Stephen J. Cannell

Réalisé par Guy Magar

Tamara Stafford et Joe Penny

Brandy Preston, l’une des filles de Mama Jo, engage les détectives (après en avoir consulté bien d’autres) pour retrouver son père Lane, persuadée qu’il a des ennuis. Ils se rendent avec elle au Mexique où Lane, en la revoyant, s’enfuit ! Ils le retrouvent dans une cabane qu’il habite sur la plage, lui qui avait une fortune de plusieurs centaines de milliers de dollars. Lane leur demande de repartir car leur présence ne peut que lui attirer davantage d’ennuis. Plusieurs hommes enlèvent alors Lane et les détectives se tournent vers sa femme Dee Dee pour le retrouver. Ils découvrent que Dee Dee séduit de riches touristes et Nick et Cody déguisent Murray en l’un d’eux pour attirer l’attention de la séductrice. Croyant avoir gagné sa confiance, Murray se dévoile et elle prétend être contrainte à ce jeu par Uptown Bill Brown, un gangster qui menace de faire du mal à Lane si elle refuse. En fait, Dee Dee n’est nullement contrainte et Lane a été l’un des pigeons dont elle a pris l’argent. Les détectives le retrouvent dans la villa de Brown et l’en font échapper…

Avec Mary-Margaret Humes (Dee Dee), Tamara Stafford (Brandy Preston), Sam Scarber (Buzz) et Robert Sampson (Lane Preston). Et James Luisi (Uptown Bill Brown). Et avec Ismael Carlo (bartender), Bruce Tuthill (Bob).

 

 

1.06  Diamonds Are For Never (Les diamants qui tuent)

NBC, 21 février 1984

Ecrit par Babs Greyhosky

Réalisé par Gloryette Clark

Kathryn Witt entre Roboz et Thom Bray

Nick et Cody profitent de l’absence de Mama Jo pour convier à une petite soirée intime sur le Riptide deux de ses filles, Tammy et Bambi. Ils remettent donc à Murray une poignée de dollars et les clés de la Corvette pour qu’il passe la soirée dehors et leur laisse le champ libre. Murray finit dans un cinéma qui passe Bambi et Cendrillon et y rencontre une hôtesse de l’air éplorée, Connie, qui lui confie qu’elle s’est cachée là une partie de la journée par peur de tomber sur l’homme qu’elle a vu assassiner Artie, l’un de ses voisins, lequel venait de lui confier un paquet à remettre à son frère Walter au Pérou. En sortant du cinéma, Connie voit effectivement le meurtrier et se met à crier ; l’homme s’enfuit alors en voiture et Murray se lance à ses trousses, envoyant la Corvette dans les poubelles et finissant en prison ! C’est là que Nick et Cody le retrouvent, renonçant à leur soirée si prometteuse. Murray les entraîne alors dans une enquête destinée à découvrir la vérité sur le meurtre d’Artie – chez qui la police n’a retrouvé aucun corps. En chemin, ils rencontreront le frère, Walter, venu du Pérou chercher son paquet, découvriront que le tueur est un agent fédéral et qu’Artie se livrait à un trafic de diamants – ceux-là mêmes que Walter a bien l’intention de récupérer…

Avec Kathryn Witt (Connie Moreci), Peter Hobbs (Arthur Truman), Pepper Martin (George Bobbitt) et John Anderson (Walter Truman). Et avec Robin Evans (Tammy), K.C. Winkler (Bambi), Maurice Sneed (encyclopedia salesman), Jason Edwards (detention officer). Et Jeanette Miller (Aunt Nellie), Adele West (reporter), Kim Terry (stewardess).

 

avec Pepper Martin (à terre)

 

1.07  The Hardcase (Un cas difficile)

NBC, 28 février 1984

Ecrit par Mark Jones

Réalisé par Victor Hsu

William Smith entouré de Karl Johnson (à gauche) et Lew Saunders (à droite)

Trois brutes à bord d’un yacht causent des troubles sur le quai 56. L’un des trois hommes, Carter Chapman, jette à l’eau Tammy venue leur demander de ne plus les importuner. Lorsque Nick, Cody et Murray interviennent, seul le revolver de Nick réussit à les intimider suffisamment pour qu’ils quittent la marina. Mais Chapman n’a pas l’intention d’en rester là. Le soir même, il s’introduit sur le Riptide en l’absence de Nick et Cody, assomme Murray et vole du matériel, avant de couler le zodiac sur lequel Nick et Cody cherchent à le poursuivre en mer. C’est bien suffisant pour que les détectives se mettent en quête d’informations sur ces brutes. Remontant la piste du yacht, ils arrivent chez le Dr Robert Atkins alors que celui-ci vient d’être retrouvé assassiné chez lui. Son ancienne petite amie, Sherry Meyers, soupçonnée par le Detective Hallins, se cache dans la voiture des détectives pour échapper à l’interrogatoire. La jeune femme, bouleversée, ne sait plus où elle en est. Nick, Cody et Murray lui proposent donc de rester sur le Riptide pendant qu’ils poursuivent leur enquête, laquelle désigne Carter comme le meurtrier du Dr Atkins. Chapman et ses deux acolytes, de leur côté, retrouvent un quatrième homme, Davey, le frère de Carter, tout juste sorti de prison… et ensemble ils volent le Riptide, avec Sherry à l’intérieur. Trop, c’est trop : les trois détectives sautent dans The Screaming Mimi pour retrouver leur bateau – grâce à l’ordinateur portable de Murray qui réussit à entrer en relation avec Roboz…

Avec Marsha Warfield (Max) et William Smith (Carter Chapman), Kelly Preston (Sherry Myers), Paul Gleason (Det. Hallins), Jeffrey Josephson (Davey Chapman), Joshua Bryant (Dr Robert Atkins) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et avec Robin Evans (Tammy), K.C. Winkler (Bambi), Karl Johnson (Lou), Lew Saunders (Dennis), Lewis Arquette (Sidney Gorman), James Edgcomb (cop), Ken Lerner (officer Kern), Xander Berkeley (taxi driver).

Nick, Cody et Murray font porter à Sherry une bague de vérité : elle change de couleur en fonction du degré de sincérité de celle qui la porte ! 

 

Paul Gleason et Ken Lerner

 

1.08  Four-Eyes (Les mousquetaires)

NBC, 6 mars 1984

Ecrit par Babs Greyhosky

Réalisé par Bruce Kessler

D.D. Howard et Stepfanie Kramer

Nick, Cody et Murray acceptent de prendre en considération une offre d’emploi de leur « ami » Myron Bell parce qu’ils ont besoin d’argent : ils rencontrent donc Roger Ramsdale, un entrepreneur antipathique, et acceptent son affaire malgré leurs réticences. Ramsdale est en instance de divorce et veut que les détectives lui apportent la preuve que sa femme Joan est une garce (« a slut »). Ce que Joan, une fois qu’ils la rencontrent, ne semble pas être du tout. Mais Joan a elle aussi engagé des détectives, en l’occurrence Tracy et Jane, pour se protéger de son mari. Les deux équipes, d’abord rivales, se retrouvent à unir leurs efforts lorsque Roger est assassiné et Joan arrêtée. Ils découvrent que le bonhomme, décidément un sale type, a mis enceinte Ellie Tompkins puis engagé un homme pour la tuer ; mais le tueur, Craig Walters, est tombé amoureux de la jeune femme et a tué Roger…

En haut : Joe Penny, Thom Bray et D.D. Howard. En bas : Stepfanie Kramer et Perry King

Avec Stepfanie Kramer (Tracy), D.D. Howard (Jane), Danny Wells (Myron Bell), Michael Baseleon (Roger Ramsdale), Joan Freeman (Joan Ramsdale), Mary Beth Evans (Ellie Thompkins), Craig Littler (Craig Walters) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et Margo Kelly (hostess), Linda McClure (La Maze instructor), Troy Evans (cop), Carl Irwin (man in chopper).

Un épisode plein de citations : Stepfanie Kramer appelle les détectives Riptide « les trois mousquetaires », Cody appelle les deux dames « un couple de Nancy Drew », Quinlan compare les cinq détectives (3 + 2) aux Jackson Five et propose de les appeler « the Five Private Eyes ». Et Stepfanie Kramer a sa propre phrase que les trois détectives reprennent en chœur à la fin : « Get out of town ! » (que l’on pourrait traduire ici, étant donné les contextes où elle est utilisée : « Lâche-moi les basquettes ! » ou « Laisse tomber ! »).

Le couple formé par Kramer et D. D. Howard pourrait être protagoniste d’une série centrée sur les deux détectives au féminin (qui forment une équipe depuis neuf ans). Kramer allait effectivement être membre d’un tandem, mais avec Fred Dryer dans Hunter dès la rentrée suivante.

D.D. Howard et Perry King

Joe Penny et Stepfanie Kramer

 

1.09  #1 With a Bullet (Une balle de trop)

NBC, 20 mars 1984

Ecrit par Stephen J. Cannell

Réalisé par Arnold Laven

Les 3 mousquetaires du Riptide (en fans de rock) en compagnie de Kelbe Nugent

Les deux chanteurs du groupe Pacific Coast Highway, Dell Turner et Chip Ross, ont un accident de voiture fatal au second et qui envoie le premier à l’hôpital. Deux semaines plus tard, Candy Lane et Gerald Smith, membres du fan club officiel de PCH, engagent Murray pour trouver dans quel hôpital est soigné Dell Turner et lui livrer des fleurs et des lettres de ses fans. Murray n’a pas de mal à identifier le Steinholtz Hospital mais cet établissement privé est gardé comme une forteresse, aussi les trois détectives, se faisant passer pour des fans, demandent à une infirmière, Elizabeth Baker, de bien vouloir déposer les cadeaux dans la chambre 309. Mais la gentille infirmière, surprise dans la chambre, est retenue par le gardien de l’entrée et les détectives doivent intervenir pour la libérer. Ayant vu le patient, elle est convaincue que l’opération du cerveau programmée pour Dell Turner est inutile, et, plus inquiétant, le chanteur, sous l’effet de drogues, a déclaré qu’on essayait de le tuer. Les détectives font donc évader le chanteur en utilisant un camion-poubelle. Loin d’être reconnaissante, la star les traite avec mépris et profite de leur absence pour rencontrer son producteur Alan Singer, qui juste après l’accident de voiture a sorti un disque-hommage qui se vend déjà très bien mais a été fabriqué de toutes pièces par le producteur, lequel a provoqué l’accident pour se débarrasser de Turner qui refusait d’entrer dans ses combines. Le trop confiant Turner est alors tué par Singer. Les détectives Riptide tendent donc un piège à Singer pour le pousser à la faute et le prendre sur le fait…

Brant Van Hoffman et Perry King

Edward Winter

 

Avec Marsha Warfield (Max) et Edward Winter (Alan Singer), Brant Van Hoffman (Dell Turner), Kelbe Nugent (Elizabeth Baker), Murphy Cross (Candy Lane), Reid Smith (Chip Ross), Peter Leeds (Det. Medows) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et avec Ted Sorel (Dr Baronson), Mary Betten (nurse), Brian Libby (Bob), Jack Shea (doctor), Gary Houston Phillips (Hot Dog Pete), Richard Kuhlman (Gerald Smith). Et Fred Lerner (guard), Chuck Bowman (announcer).

Murray annonce un tarif de 300$ par jour plus les frais – mais accepte 200.

Elizabeth à Cody : « Vous êtes un cow-boy. Vous aimez parcourir les grands espaces, pas de barrières, pas de maître. » Et elle ajoute : « Nous sommes pareils : nous voulons vivre nos rêves d’enfant. » Ce que fait Murray peu après en conduisant un camion-poubelle !

1625 Bayside Road, King Harbor : l’adresse du QG de la police de King Harbor (que Nick donne à Del Turner pour celle de l’agence Riptide).

Quinlan appelle les détectives « beach boys » et « a lucky bunch of suckers ».

Marsha Warfield apparaît quelques instants dans l’épilogue.

 

Joe Penny et Kelbe Nugent

 

1.10  Long Distance Daddy (Papa d’outre-mer)

NBC, 27 mars 1984

Ecrit par Babs Greyhosky

Réalisé par Bruce Kessler

John Louie et Julia Kono avec Joe Penny

Stuart Pittman, trafiquant d’armes, tue son complice Marty Valentine pendant un vol du Cambodge aux Etats-Unis, espérant s’en tirer sans mal. Mais le père de Marty est le gangster Sam Valentine et n’avale pas l’histoire de Pittman. Celui-ci a un autre souci : il a retrouvé dans l’une des caisses qu’il a amenées du Cambodge un tee-shirt et une carte de visite au nom de l’agence de détectives Riptide. Au même moment, Nick et Cody apprennent la sortie de prison de Mean Mick Matthews, un colosse redoutable qu’ils ont fait enfermer et dont ils craignent la vengeance. Alors qu’ils s’apprêtent à fuir de façon stratégique, arrivent au Pier 56 le petit Chin Lee et sa sœur Mai. Ils sont venus du Cambodge pour voir leur sponsor father Nick, comptant sur lui pour payer la chirurgie du cœur dont Mai a besoin. Arrive également Max, qui leur remet une bobine de film qu’un client leur demande de livrer en urgence en échange de mille dollars. Tout le petit monde embarque dans The Screaming Mimi pour effectuer la livraison et se retrouve sous le feu d’un autre hélicoptère. Ils découvrent alors que la boîte de la bobine contient en fait une bombe, qu’ils jettent à temps dans l’océan. De retour au sol, Nick et Cody pistent le « client » qui a confié la bobine à Max, et tombent au milieu d’une entrevue entre Pittman et Valentine. Ils comprennent bientôt pourquoi Pittman les a pris pour cibles : Chin et Mai ont voyagé clandestinement dans l’avion de Pittman et ont été témoins du meurtre de Marty…

Joseph Sirola

 

Doug France

 

undefined
David Graf

 

Avec Marsha Warfield (Max) et Doug France (Mean Mick Matthews), Frank Annese (Stu Pittman), Marshall Teague (Mack), Dean Wein (homme de main de Valentine), John Louie (Chin Lee), David Graf (Marty Valentine) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et Joseph Sirola (Sam Valentine). Et avec Julia Kono (Mai), Bobby Kelton (homme de main de Valentine), Tony Ciccone (flight mechanic), James Emery (parking attendant). Et Terri Utley (stewardess). 

Marsha Warfield

Frank Annese et Marshall Teague

1.11  Double Your Pleasure (Doublez votre plaisir)

NBC, 3 avril 1984

Ecrit par Tom Blomquist

Réalisé par Michael O’Herlihy

Marta Dubois et Perry King

Murray réussit à traîner Nick et Cody à une soirée réservée aux célibataires. S’il s’amuse beaucoup, eux en revanche ne se sentent pas vraiment en harmonie avec le public concerné. Cody rencontre pourtant Sheila, une femme charmante qui finit par lui confier ses inquiétudes au sujet de sa sœur Marcy, dont elle est sans nouvelles. Les détectives se mettent donc en quête de Marcy et découvrent vite qu’elle est une prostituée, étroitement liée à Earl Bertane, un homme peu recommandable, qui d’ailleurs la recherche. Marcy en effet le fait chanter et réclame 200.000$ en échange de son silence sur un ou plusieurs meurtres. Les détectives retrouvent Marcy mais elle se sauve à la faveur d’une fusillade entre les trois hommes et ceux de Bertane. La situation suscite une tension entre Cody et ses deux amis lorsque ceux-ci découvrent que Sheila n’est peut-être pas sincère. Le soir de leur dispute, Cody et Sheila sont envoyés hors de la route par les hommes de Bertane, Sheila est enlevée et Cody sérieusement blessé. C’est en lui rendant visite à l’hôpital que Murray apprend que Sheila y a été soignée et qu’elle souffre d’un trouble de la personnalité : Sheila et Marcy sont en fait une seule personne, ou plutôt deux personnalités cohabitant dans un seul corps. Bertane va bientôt découvrir qu’en enlevant Sheila il a en fait retrouvé Marcy, mais celle-ci a l’intention de le tuer…

Avec Marta Dubois (Sheila / Marcy Hayward), Ron Karabatsos (Barney) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et Dennis Franz (Earl Bertane). Et avec Eric Server (Mac), Debi Richter (Honey), Robert Rothwell (victim), Sandra de Bruin (Beatrice), Ellen Crawford (Cynthia). Et Julia Benjamin (nurse Fiske), Douglas MacHugh (officer).

Dennis Franz et Eric Server

 

1.12  Raiders of the Lost Sub (Les maraudeurs)

NBC, 15 mai 1984

Ecrit par Mark Jones

Réalisé par Dennis Donnelly

Steven Keats et Lance Henriksen

Melba Bozinski, la sœur de Murray, historienne, pense avoir remonté la piste d’un sous-marin allemand de la Seconde Guerre mondiale jusqu’au large des côtes californiennes. Intéressés par l’or que contiendrait ce sous-marin, les éditeurs à qui elle a remis son article, Ted Cardwell et John McMasters, font traîner la publication durant plusieurs mois afin d’avoir le temps de mettre la main sur l’or. Aussi sont-ils inquiets lorsque Melba fait appel à son frère ainsi qu’à Nick, Cody et un chercheur d’origine allemande, Heinrich, pour trouver le sous-marin. Ils essaient de les intimider en les arrosant de balles depuis un hélicoptère, sans succès. Melba et ses acolytes découvrent effectivement l’épave. Mais tandis que Nick et Cody s’occupent de Cardwell et McMasters, Melba découvre qu’un ennemi plus redoutable se cache au sein de son équipe…

Stefan Gierasch

 

Marsha Warfield

 

T. Bray & Jack Ging

 

Avec Marsha Warfield (Max) et Steven Keats (Ted Cardwell), Geena Davis (Dr Melba Bozinsky), Stefan Gierasch (Heintich Von Schlauser), Lance Henriksen (John McMasters) et Jack Ging (Lt Quinlan).

Thom Bray et Geena Davis

 

1.13  Something Fishy (Une histoire louche)

NBC, 22 mai 1984

Ecrit par Frank Lupo

Réalisé par Michael O’Herlihy

Thom Bray et Elyssa Davalos

Murray est heureux de présenter Nick et Cody à son amie Jody, qui s’occupe des dauphins du Pacific Ocean Park. Mais Jody, qui considère Murray comme un bon ami et ne se doute pas qu’il ressent plus que de l’amitié pour elle, a le béguin pour Nick, qui en est très embarrassé. Il accepte pourtant de dîner avec elle car c’est la condition qu’elle pose avant de lui donner des informations : un collègue de Jody, Roy Hanson, a été tué récemment et elle-même a surpris deux hommes en train de fouiller leur bureau du parc. Les détectives ont accepté d’enquêter et Nick, pour avoir des informations, doit donc dîner avec Jody. Hélas, celle-ci est enlevée par les deux hommes, Dennis et Alejandro, après leur dîner, et lorsque Murray apprend qu’elle dînait avec lui il se sent trahi par Nick et ne lui donne pas l’occasion de s’expliquer. Ils n’en doivent pas moins retrouver Jody. Mais ils sont eux-mêmes trouvés par Villanova, un trafiquant de drogue qui, lui, cherche à récupérer la drogue que Dennis et Alejandro étaient censés lui rapporter, drogue que Roy Hanson devait leur livrer et qu’il a entraîné un dauphin, Buffy, à aller chercher. Tout ce monde (sauf Roy) se retrouve au Pacific Ocean Park…

Anthony Charnota

 

Judd Omen & C. McDonald

 

Morgan Hart

 

Avec Elyssa Davalos (Jody Kremer), Anthony Charnota (Villanova), Christopher McDonald (Dennis), Victor Mohica (Villanova’s henchman) et Jack Ging (Lt Quinlan). Et avec Morgan Hart (Lisa), Judd Omen (Alejandro). Et Kerrie Cullen (Lacy), Debby Porter (Mitzi), Thomas Elliott (guard).

45’14’’ : l’article que Cody regarde dans le journal est consacré à Stephen J. Cannell dont on voit la photo.

Grand moment d’humour à la Quinlan : lorsque Nick et Cody essaient de l’intéresser à l’enquête sur la mort de Roy Hanson, ils ont droit à une série de plaisanteries sur Flipper et autres poissonnades.

 

 

Tag(s) : #Guide d'épisodes, #Guide d'épisodes 1980s
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :