publié en juin 2002 (ASS 9)

par Thierry Le Peut

 

fbifamily2.jpg

 

« Based on the True Life of an FBI Family » est le sous-titre original de cette série apparue presque clandestinement dans les après-midi dominicaux de TF1. On n’y trouve aucune star (en dehors de Melora Hardin, fille de Jerry) mais l’un des créateurs-producteurs de la chose se nomme Shaun Cassidy, celui-là même qui conçut American Gothic voici quelques années. De quoi attirer l’oeil du sériephile égaré en plein dimanche entre les diffusions erratiques de La Loi du fugitif (sans fugitif) et Les Experts.

Le concept lui-même est original. Une famille « idéale » constituée de papa, maman et leurs trois adorables rejetons, vivant dans une banlieue résidentielle typically american de San Diego, est en fait une famille d’agents du FBI, métier que papa ne peut exercer sans l’aide de son petit monde. Exposé ainsi, l’argument de la série annonce une comédie sur « une famille d’agents secrets », comme le clame la voix off du prégénérique, mais les évidences sont parfois trompeuses. FBI Family en effet commence souvent comme une comédie mais s’engage régulièrement en chemin sur la voie du drame, au point qu’on hésite parfois entre le rire et les larmes. Car si certaines situations prêtent à sourire tandis que d’autres taquinent carrément le burlesque, les relations internes de cette famille peu commune sont également traitées sur un mode on ne peut plus sérieux : les enfants participent aux missions (le titre original, Couvrez-moi, y fait directement allusion), certes, mais ils ont aussi leurs soucis, dus à la pression imposée par ce lourd secret mais aussi, tout bêtement, à leur croissance. Des adolescents sont toujours des adolescents, quand bien même ils travaillent pour l’Oncle Sam et s’emploient à préserver l’équilibre du monde libre !

De là un cocktail parfois ennuyeux par manque de rythme mais globalement attrayant, les acteurs parvenant à nous intéresser à des personnages au départ pas si évidents. Petite précision : la série s’inspire d’une famille réelle... De quoi faire froid dans le dos !

Tag(s) : #Arrêt sur Télé

Partager cet article

Repost 0