Développée pour la télévision par Ivan Goff et Ben Roberts, qui venaient de développer pour Aaron Spelling Drôles de dames, série devenue en une saison un phénomène de société qui révéla Farrah Fawcett, et produite par Leonard Katzman qui avait travaillé sur Les Mystères de l'Ouest et Hawaii Police d'Etat, L'Age de Cristal fut initiée par les studios Metro Goldwyn Mayer pour exploiter le succès du film de Michael Anderson. Malheureusement, la série ne rencontra pas son public (selon l'expression consacrée) et fut annulée au terme de treize épisodes, plus un téléfilm-pilote d'une heure dix.

 

logan's run 6

 

Western futuriste

 

La série s'inspire du film : Logan et Jessica y sont des fugitifs traqués par un Limier (Sandman en v.o.), Francis, après avoir fui la Cité des Dômes. Ils évoluent dans un monde post-apocalyptique, alors que le roman se déroulait dans un futur de mégalopoles florissantes. Cela permet d'alléger les coûts de production de la série, tournée dans les environs de Los Angeles, comme La Planète des Singes à la même époque. Les scènes montrant la Cité des Dômes sont d'ailleurs extraites du long métrage. Mais, alors que le film avait recours aux effets spéciaux pour créer un Washington dévasté, redevenu jungle - un élément qui, lui, était issu du roman, Washington ayant été détruite par une bombe atomique -, la série se déroule souvent dans les paysages désertiques de Californie ou dans les collines habillées par une végétation plus ou moins abondante. Ce sont les mêmes décors qu'Hollywood utilisa pour filmer ses westerns, et cela a des conséquences sur l'identité même de la série, d'autant plus fortes qu'on y croise aussi des cavaliers. L'Age de Cristal se rattache ainsi à un domaine de la science-fiction qui n'est pas parmi les plus appréciés des aficionados : le western futuriste.

 

Un schéma répétitif

 

En outre, le principe du scénario, des fugitifs rencontrant dans chaque épisode une nouvelle communauté dont ils partagent ou résolvent les problèmes, apparente la série à des shows diffusés avant elle et qui faisaient de ce principe leur postulat initial, spécialement Le Fugitif et Les Envahisseurs. Si la première avait rencontré un vif succès à partir de 1963, faisant de David Janssen une star, la seconde n'a pas autant marqué le public américain que le public français, qui reconnaît toujours en Roy Thinnes l'infatigable et obstiné David Vincent, convaincu que les envahisseurs sont là. En optant pour la même formule, L'Age de Cristal se condamne à un schéma répétitif alourdi par le sentiment de déjà vu.

 

Logan's Run 5

 

La production fait quand même appel à quelques signatures reconnues par les fans de SF : en charge de la supervision des scripts, Dorothy Fontana avait travaillé sur Star Trek (la série originale) ; David Gerrold et Harlan Ellison, deux écrivains de SF, ont écrit chacun un épisode. Mais la série peine à s'aventurer vraiment dans les territoires de la SF, préférant l'aventure et l'efficacité à la réflexion ou à l'anticipation. Les héros croisent donc des extraterrestres plus ou moins belliqueux, des communautés organisées comme des sectes religieuses, des sociétés primitives ou des citadins vaguement futuristes, toujours sur le même modèle : ils arrivent, ils sont invités ou faits prisonniers, règlent un problème (qui se résume souvent à la nécessité de fuir) et s'en vont vers une nouvelle aventure. Leur quête personnelle, la recherche du Sanctuaire, où ils sont censés vivre heureux, joue le même rôle que la recherche du Manchot dans Le Fugitif (le Manchot est le véritable auteur du meurtre dont on accuse le héros), c'est-à-dire un objectif sans cesse remis aux calendes grecques. Las ! si Le Fugitif eut la chance de se refermer sur un double épisode résolvant son intrigue, L'Age de cristal s'achève au terme d'un premier tour de piste sans espoir de retour.

 

Trois têtes d'affiche

 

Les comédiens choisis pour incarner le trio de tête de la série n'étaient pas connus à l'époque - et ne le sont guère aujourd'hui, même si leur visage est connu de quelques hordes de fans (pour l'un d'eux au moins). Gregory Harrison reprend le rôle tenu par Michael York dans le film, celui de Logan, le Limier devenu fugitif. Séduisant mais lisse, il incarne un Logan sympathique mais qui ne crève pas l'écran. Sa partenaire Heather Menzies est Jessica (rôle tenu dans le film par Jenny Agutter), et on la connaît surtout pour avoir été l'épouse du comédien Robert Urich (Vega$, Spenser, La Croisière s'amuse La Nouvelle Vague). Quant au troisième larron, Donald Moffat, qui incarne l'androïde Rem - une réminiscence de Star Trek, puisque sa nature robotique en fait un avatar de Spock, annonçant l'androïde Data de Star Trek La Nouvelle Génération -, il est inconnu du grand public bien qu'il ait participé à nombre de séries et de téléfilms.

 

A suivre dans ASS 37

 

Lire aussi :

L'Age de Cristal - le guide des épisode

L'Age de Cristal - les livres

L'Age de Cristal - l'annual 1978

L'Age de Cristal - la bande dessinée

 

Liens : 

Vikki's City of Domes , http://www.snowcrest.net/fox/Logan.html : c'est LE site sur Logan's Run, à visiter absolument même s'il n'est plus mis à jour. Il contient TOUT, à commencer par des documents de production qui révèlent bien des "secrets" de coulisses.

The World of Logan's Run, c'est ici : http://theworldoflogansrun.com (site en anglais, toujours entretenu) 

L'univers de l'Age de Cristal, http://www.age-de-cristal.fr (en français mais Alex le webmaster propose une traduction in english, for worldwide fans, yes ! - Ici, vous trouverez des visuels des comic books, des gadgets de la série, and many more. Go and check it by yourself !)

L'Age de cristal, http://agedecristal.free.fr/french/intro.htm (en français dans le texte mais une version anglaise est dispo également - sur ce site vous trouverez une page sur les différences entre la version originale et la version remastérisée)

L'Age de cristal (bis), http://sfstory.free.fr/films/agedecristal.html (en français lui aussi)

 

La série bientôt en DVD ?

C'est ce que l'on dirait bien grâce à http://www.tvshowsondvd.com/news/Logans-Run-The-Complete-Series/14913, où quelqu'un de la Warner (Time Warner, le diffuseur qui possède les droits de la série) parle d'une édition en cours pour accompagner la sortie de la nouvelle version cinéma (annoncée pour 2012, mais cela fait douze ans qu'on l'annonce...).

Tag(s) : #Previews

Partager cet article

Repost 0