Dossier de Thierry LE PEUT paru dans Arrêt sur Séries n°31

(printemps 2008 - épuisé)

 

Si vous trouvez la même chose ailleurs, c'est qu'ils l'ont volé !

 

title 01

 

Aller à : première époque - deuxième époque

 

TROISIEME EPOQUE (1978)

 

Macahans 2

La famille Macahan recomposée autour de Zeb (James Arness) :

au centre, Tante Molly entourée de Laura et Vicky ; les garçons, Jed et Luke

 

part I  ( 135’ )

 

1868. Zeb Macahan arrive au Fort Sully où son apparition fait au Major Drake l’effet d’un cadeau de Dieu : c’est que le Major a pour invités de marque le Grand Duc Dimitri, son neveu Sergei et l’épouse de ce dernier, Valerie, ainsi que leur suite. Ils ont dressé leur tente dans la place en attendant ce que le Major leur a promis : un guide pour les mener à la chasse au bison. Mais Zeb refuse de se prêter à la comédie diplomatique : non seulement il désapprouve la pratique de la chasse au bison comme sport, mais le seul endroit où trouver un troupeau suffisant pour contenter le Grand Duc est le territoire sioux des Black Hills. La défection de Zeb oblige Drake à engager un autre homme, Brinkerhoff, qui ne porte pas Macahan dans son cœur et a bien moins de scrupules. Brinkerhoff conduit les Russes dans les Black Hills tout en prétendant les guider hors des limites du territoire sioux ; témoins du massacre des bisons, les Indiens réagissent et enlèvent Sergei et Valerie. La partie de chasse tourne à l’incident diplomatique et menace de provoquer une guerre. Washington envoie aussitôt le Général Stonecipher pour rétablir l’ordre.

Après son départ du Fort, Zeb a la surprise de voir Luke venir à sa rencontre. Le jeune homme est porteur d’une terrible nouvelle : sa mère, Kate,  est morte de brûlures après l’incendie de la grange. Zeb accompagne son neveu à la ferme, où il est également témoin de l’arrivée inattendue de Molly Culhane, la sœur de Kate, élégante veuve de Chicago qui a cru bon de venir veiller sur « les enfants » après le drame. Mais Molly découvre que les enfants de sa sœur ne sont plus si jeunes et effrayés, et sa présence lui semble brusquement déplacée. Il faudra une délégation de Laura, Josh et Jessie pour la convaincre de rester quelque temps, « le temps de faire connaissance ». Molly s’adapte plutôt facilement à la vie de ferme. Un jour, elle offre l’hospitalité à un couple de passage, Jeremiah et Maggie Taylor. Mormons, ceux-ci se sont vus rejetés partout où ils se sont arrêtés. Aussi sont-ils heureux d’être si bien accueillis chez les Macahan. Un étranger, cependant, rôde aux alentours de la ferme ; sa présence inquiète Josh qui en parle à Luke. Ce dernier, croyant avoir affaire à un nouveau chasseur de primes venu le chercher, décide de reprendre la route. Mais l’étranger, en fait, se montre plus intéressé par les Mormons que par Luke Macahan. Il n’est pas le seul, au demeurant, car Laura a à peine posé les yeux sur Jeremiah Taylor qu’elle en est tombée amoureuse, avant même de le savoir marié. Elle se montre extrêmement curieuse de tout ce qui concerne la religion des invités de la ferme, au point de susciter l’inquiétude de Josh.

Ayant parcouru une certaine distance, Luke s’arrête dans une petite ville, Jimson’s Break. La première rencontre qu’il y fait est celle d’un original qui, les deux pieds plantés dans un cours d’eau, se bat contre un ennemi qu’il affronte depuis neuf ans : une truite qu’il a baptisée Elmer ! Luke l’aide à en venir à bout… avant de découvrir, un peu plus tard, que l’homme est le shérif de la ville, Orville Gant. Celui-ci l’arrête mais lui demande de lui conter son histoire ; persuadé alors que Luke n’est pas un mauvais bougre, il télégraphie dans le Missouri afin de se faire confirmer l’histoire. Lorsque la réponse arrive, il libère Luke. Entretemps, ce dernier a fait la connaissance de la fille du shérif, Hillary, une toute jeune femme impulsive dont les manières masculines dissimulent mal une féminité séduisante. D’emblée, une joute perpétuelle s’engage entre les deux jeunes gens, manifestement attirés l’un par l’autre. Une évidence qui n’échappe pas au regard paterne du shérif. Celui-ci propose très vite à Luke de devenir son adjoint, ce qu’il accepte.

Pendant ce temps, Zeb est retourné au Fort Sully afin de proposer sa médiation entre l’armée et Satangkai, le chef de guerre des Sioux. Les deux hommes en effet se connaissent et s’estiment. Satangkai se laisse convaincre par Zeb d’exiger des Blancs une lettre d’excuses officielles ainsi qu’un « tribut » de dix mille billets verts. Stonecipher est placé devant le fait accompli et comprend qu’il a tout intérêt à accepter. Une rencontre a lieu selon les modalités fixées par Satangkai. Mais, sitôt libre, Sergei fouette le visage du chef sioux avec les rênes de son cheval, lui entaillant profondément la joue. Les guerriers réagissent en le tuant et une fusillade éclate. Un guerrier sioux est tué, ainsi qu’un soldat. Stonecipher fait enlever son cheval à Zeb qui prend le parti des Indiens. La guerre est déclarée par Satangkai. C’est en marchant que Zeb retourne au Fort Sully afin de reprendre sa monture. Le Grand Duc est furieux de revoir cet homme qu’il rend responsable de la situation et de la mort de son neveu. Devant l’indifférence de Stonecipher, il envoie une brute de sa garde personnelle « mâter » Zeb ; celui-ci, bien qu’épuisé par sa longue marche, étend le colosse pour le compte, puis quitte le Fort sur son cheval…

  

part II  ( 135’ )

 

Au campement de Satangkai, les Sioux discutent de l’attitude à adopter. Certains veulent se battre tandis que Satangkai juge plus sage de se replier sur les montagnes, où l’assaut des hommes blancs sera plus difficile. Zeb offre son aide pour donner à Satangkai les trois jours qui seront nécessaires au voyage. Emmenant avec lui une poignée de braves, il harcèle le bataillon que mène Stonecipher, empêchant celui-ci de progresser. Le Général, excédé, donne le feu vert à Brinkerhoff pour contacter des Sioux renégats, dont le coulee est persuadé qu’ils l’aideront à prendre Macahan moyennant mille dollars. Brinkerhoff rencontre ces renégats et leur offre l’argent ; mais, voyant là l’occasion de retrouver leur place parmi les leurs, ils tuent Brinkerhoff et le renvoient au camp des tuniques bleues, la bouche pleine des billets verts.

Pendant ce temps, Luke file le parfait amour avec Hillary, qui lui a avoué sa flamme. Mais Orville met fin à cette trop belle histoire : ayant appris que Luke avait tué plusieurs hommes, il redoute les conséquences que pourrait avoir sa réputation de gunfighter. Il ne veut pas qu’Hillary en souffre, aussi demande-t-il à Luke de s’en aller, sans même la revoir. Ce que fait le jeune homme, le cœur déchiré. Mais il n’a pas quitté la région qu’il découvre une Indienne, Maria, coincée sous un chariot renversé. Parti chercher de l’aide pour la dégager, il est retenu par un as de la gâchette, Curt Grayson, et son acolyte Pedro, qui manie le fouet avec adresse. Les deux hommes connaissent Maria et ont tôt fait de courir à son secours ; mais ils refusent ensuite de laisser Luke partir et l’emmènent dans le camp du Colonel Flint. Ce dernier, ancien officier de l’armée de Virginie du Nord, est devenu le chef d’une bande de hors-la-loi qui se sont installés dans la vallée pour préparer « un gros coup ». Risquer de voir Luke révéler leur présence leur déplaît, aussi le garderont-ils prisonnier, bien que libre de ses mouvements, jusqu’à ce que leurs affaires soient réglées. Bien que méfiant et rétif, Luke sympathise avec Curt. Mais lorsqu’il apprend que la bande projette d’attaquer un convoi d’or à Jimson’s Break, il tente de s’échapper. Il est repris aussitôt.

A la ferme des Macahan, Molly tente de refréner les élans amoureux de Laura, sans succès. Non seulement elle cherche à plaire à Jeremiah Taylor, mais ce dernier surprend toute la famille en lui demandant sa main. Molly est d’autant plus choquée qu’il a avoué avoir déjà une autre femme en plus de Maggie, pratique courante chez les Mormons. Rien pourtant ne semble pouvoir dissuader Laura de s’engager dans cette vie. Aussi Molly demande-t-elle aux Taylor de s’en aller. Mais un voisin des Macahan, Hale Burton, jure qu’il les tuera dès qu’ils quitteront les terres des Macahan : ayant perdu sa sœur et toute sa famille dans le massacre de Mountain Meadows, perpétré en 1857 par des Mormons renégats, Burton voue une haine féroce à tous les Mormons. Peu lui importe que les Taylor n’aient pas participé au massacre. Voyant la ferme surveillée par les hommes de Burton, le mystérieux étranger qui rôde autour des lieux juge le temps venu d’agir : il met en fuite les hommes de Burton en les effrayant puis oblige Burton lui-même, sous la menace d’une arme, à donner sa parole aux Taylor qu’ils pourront traverser ses terres sans crainte. Jeremiah comprend très vite qui est cet étranger. Entretemps, cependant, Molly a vu une opportunité d’agir sur Laura sans chercher à la convaincre : apprenant que la seconde femme de Jeremiah, Ellen, n’est guère plus âgée que Laura, elle envoie Josh la chercher afin qu’elle assiste au mariage de Laura…

Dans les plaines, l’armée prend position au pied des montagnes où se sont réfugiés les Sioux. Zeb persuade Satangkai de s’avancer vers Stonecipher sous la protection du drapeau blanc ; alors que le Général refuse toute négociation, exigeant la reddition sans condition des Sioux, un message du Général Sheridan annonce l’arrivée de ce dernier, venu de Washington régler lui-même la situation. Zeb rencontre Sheridan ; les deux hommes se connaissent et sont amis. Pourtant, Sheridan refuse les conditions que lui présente Zeb ; selon Washington, il ne peut y avoir qu’une issue : il faut que Satangkai, assumant la responsabilité de la mort de Sergei, se constitue prisonnier afin d’être jugé par un tribunal blanc. Une « solution » inacceptable pour le chef de guerre des Sioux. Aussi Satangkai choisit-il l’issue la plus conforme à son honneur : sa propre épouse lui enlève la vie et Zeb remet sa dépouille au Général Sheridan.

 

part III  ( 45’ )

 

Maria aide Luke à s’évader du camp de Flint. Il se précipite en ville pour avertir le shérif du danger qui la menace et tombe sur Hillary qui, furieuse de le voir surgir ainsi après être parti sans un mot, lui jette son service de table à la figure ! L’arrivée d’Orville offre une porte de sortie à Luke. Le shérif, sitôt alerté, réunit les notables de la ville dans le saloon afin de demander des volontaires pour l’aider à contrer les bandits ; seuls le barman et un ivrogne se proposent. Luke a alors une idée : il va retourner au repaire des brigands et leur faire croire que le shérif a réuni une quarantaine d’hommes armés. Mais Flint abat une carte inattendue : le propre fils d’Orville, Tommy, que ce dernier avait envoyé porter un message au directeur de la mine, Jimson. Tombé entre les mains du Colonel, l’enfant lui permet de faire pression sur Luke.

Zeb, lui, voyage dans les montagnes lorsque le hasard le met sur la route de deux hommes à la mine peu sympathique. Il découvre très vite pourquoi ils se montrent désagréables avec lui : les deux hommes ont avec eux une femme qu’ils ont enlevée. Pour défendre sa vie, Zeb est contraint de tuer les deux hommes. Ensuite, il a la surprise de découvrir que le visage de la prisonnière ne lui est pas inconnu : il s’agit de Beth, qu’il faillit épouser autrefois et qu’il croyait morte, comme elle d’ailleurs le croyait mort. Mariée à un capitaine de cavalerie, Harrison, Beth fut enlevée par les Indiens après que le convoi dans lequel elle voyageait avec son mari eut été massacré. Veuve aujourd’hui, elle a décidé de ne pas reparaître après s’être enfuie du camp indien. Et ses retrouvailles avec Zeb ravivent des sentiments enterrés chez l’un comme chez l’autre. Beth cependant est faible et malade ; le médecin qui l’examine lui déconseille de voyager car elle risque d’y laisser la vie. Mais Beth prétend avoir un voyage très important à faire et interdit au médecin d’en parler à Zeb.

A la ferme des Macahan, Laura se prépare pour le mariage. Elle porte la robe de sa tante Molly et Jessie lui offre l’unique souvenir de leur mère qu’elle possède. Mais, lorsque Josh arrive avec Ellen Taylor, la jeune femme de Jeremiah, Laura comprend qu’elle n’est pas aussi prête qu’elle le croyait à vivre avec une rivale. Elle renonce alors au mariage, au grand soulagement de sa famille. Quelque temps après, alors que l’aventure semble déjà bien lointaine, Laura et Jessie vont cueillir des baies. Jessie est attaquée par un essaim d’abeilles ; allergique à leurs piqûres, elle est très malade et risque de mourir.

 

Zeb and Satangkai

 Zeb Macahan et le chef Satangkai (Ricardo Montalban)

 

part IV  ( 46’ )

 

Zeb et Beth ont reçu ordre du marshal Logan de ne pas quitter la ville tant que le juge n’aura pas entendu leur récit expliquant la mort des deux hommes dans les montagnes. Or, le juge est absent de la ville. Logan, d’ores et déjà, est persuadé que Beth ne dit pas la vérité. Quand enfin le juge revient et entend son récit, il a la même impression. Il veut faire déterrer les corps dans la montagne afin d’être certain que les hommes n’ont pas été abattus dans le dos. Mais Beth n’attend pas : elle « emprunte » un cheval et quitte la ville en laissant un message à l’attention de Zeb. Ce dernier vient justement de croiser la route du troisième homme qui avait enlevé Beth ; et cet homme prétend qu’elle n’était pas du tout là où elle le disait quand ils l’ont enlevée.

A Jimson’s Break, Luke a obtenu de Flint sa parole que Tommy serait relâché aussitôt que le Colonel aurait vu l’or, après l’attaque du convoi. Il feint de jouer le jeu des bandits en allant trouver Jimson pour l’entraîner dans leur piège avec le convoi. Mais il a trouvé la parade qui empêchera les bandits de voler l’or malgré cela. Hélas, les événements tournent mal lorsque les hommes de Flint se mettent à essayer de briser le bloc d’or avec la crosse de leurs fusils et qu’un coup part accidentellement, tuant le Colonel. Jimson profite de la confusion pour tirer dans le dos de Curt. Celui-ci meurt à son tour devant Luke impuissant. Les deux hommes sont à peine enterrés dans le petit cimetière de Jimson’s Break que Luke reçoit un message de sa famille, à qui il avait laissé connaître l’endroit où il se trouvait ; apprenant que Jessie est au plus mal, il décide de rentrer aussitôt. Mais cette fois il a le temps de dire au revoir à Hillary, en lui promettant de revenir.

Chez les Macahan, l’état de Jessie ne s’est pas amélioré. Le Dr Dupree s’est avoué impuissant à soigner la jeune fille autrement qu’en atténuant sa douleur avec du laudanum.

Zeb, de son côté, a suivi la piste de Beth jusqu’à une cabane dans les montagnes. C’est un homme qui lui en ouvre la porte ; un homme qui dit avoir beaucoup entendu parler de Zeb Macahan et se présente comme le mari de Beth…

   

part V  ( 47’ )

 

Zeb trouve en Bob Harrison un homme amer, hanté par le souvenir du massacre où tout le monde le crut mort et dont il se sent responsable. Au lieu d’accepter l’amour que lui porte Beth et qui l’a fait rester près de lui ces vingt dernières années, il préfère se montrer acerbe dans l’espoir qu’enfin elle partira et le laissera à sa honte. La présence de Zeb, pourtant, agit comme un catalyseur et, lorsqu’il s’en va, il quitte un couple peut-être moins tourmenté qu’auparavant.

En retrouvant la ferme, Zeb a la surprise de ne pas y rencontrer la joie qu’il escomptait. Jessie en fait ne va pas mieux et les remèdes du médecin n’améliorent pas son état. Aussi Zeb suggère-t-il d’emmener la jeune malade au campement arapaho afin de la confier au Medicine Man. Luke s’oppose à ce projet mais Molly incite Zeb à le soumettre à Jessie elle-même. C’est avec l’accord de cette dernière que Zeb quitte la ferme une fois la nuit tombée, contraint d’assommer Luke pour l’écarter de son chemin. Au matin, Luke et Josh prennent le chemin du campement indien avec la ferme intention de ramener leur sœur. Mais lorsqu’ils y arrivent Zeb a déjà confié Jessie au Medicine Man. De longues heures d’attente angoissée s’écoulent devant le tipi où l’homme-médecine soigne Jessie. Eprouvé par l’inquiétude et par les cris intermittents de sa sœur, Luke jure à Zeb que si elle ne s’en sort pas il le tuera…

 

part VI  ( 47’ )

 

Molly et Laura arrivent à leur tour au campement arapaho. Au contraire des hommes, elles sont autorisées à voir Jessie, que la fièvre fait délirer. Des heures s’écoulent encore, au cours desquelles Zeb peut constater que les Arapahos meurent de faim. Le bétail promis par Washington n’est jamais venu et les Indiens sont contraints de manger des chiens pour survivre. Enfin, le Medicine Man annonce que la fièvre de Jessie est tombée. La joie de la famille éclate sans frein.

Laissant Jessie entre les mains de Josh, Molly et Laura, Zeb et Luke se rendent au Bureau des Affaires Indiennes afin de savoir pourquoi les Indiens sont laissés dans une telle misère. Ils trouvent en Pennington, l’agent, un homme désabusé dont les lettres à Washington restent sans suite et qui ne peut même pas distribuer aux Indiens la nourriture qu’il reçoit, avariée. Des Indiens faméliques s’agglutinent derrière ses fenêtres sans qu’il puisse rien faire sinon enterrer les morts. Plusieurs « braves » passent le temps à jouer et à s’enivrer ; les chevaux qu’on leur a donnés pour chasser, ils les ont mangés. Zeb prend alors la décision de descendre au Texas afin d’en ramener des Longues Cornes qui nourriront les tribus affamées. Il emmènera avec lui les « braves », dont l’agressivité ne laisse pas deviner s’ils le suivront ou s’ils essaieront de s’enfuir avec les chevaux, les fusils et la nourriture qu’il compte emporter.

Luke et Zeb passent une dernière soirée en famille avant le départ. Durant leur absence, Molly a le projet d’emmener Jessie à Clearwater, autant pour lui faire découvrir la grande ville que pour lui offrir un réconfort après les jours sombres. Le lendemain, la petite troupe quitte le Bureau des Affaires Indiennes avec en poche l’argent confié par Pennington. La descente vers le sud commence et très vite Zeb constate qu’un « homme » supplémentaire s’est invité à la traîne du convoi : un garçon d’une dizaine d’années, Jeffrey, orphelin et curieux d’aventure, qui a décidé de participer à celle-ci. Les relations avec les Indiens ne sont pas toujours faciles et Zeb doit user de persuasion autant que de force pour tenir la troupe lorsque celle-ci entre dans le désert qui la sépare du Texas. Le premier point d’eau est asséché et le second peut-être empoisonné…

 

  part VII  ( 47’ )

 

Zeb, Luke et leur troupe, parvenus dans le Texas habité, négocient l’achat d’un troupeau mais ne trouvent personne pour conduire leur chuck-wagon et faire office de cuisinier : non seulement les hommes ne veulent pas travailler avec des Indiens mais personne ne croit possible la traversée des bad lands par lesquels Zeb entend gagner le Colorado. C’est avachi sur une table du saloon, ivre, que Zeb trouve son oiseau rare : une vieille connaissance nommée Tap Henry. L’homme se laisse aisément convaincre.

Pendant ce temps, Molly et Jessie ont terminé leur périple à Clearwater. Dans la diligence du retour, elles voyagent avec un individu dont la compagnie soulève le cœur de Molly : un homme nommé Deek Peasley qui prétend avoir bien connu Zeb mais que Molly trouve aussi inquiétant que déplaisant. Un orage les oblige à passer la nuit dans un relais, au grand désarroi de Molly qui n’est que trop heureuse lorsque, le lendemain, Peasley décide de rester jusqu’au passage de la prochaine diligence. Molly et Jessie repartent donc seules. Quelques kilomètres plus loin, malheureusement, un accident précipite la diligence en contrebas de la route. Le conducteur est mort et les deux femmes inconscientes. Lorsque Jessie revient à elle, elle est sous le choc et, sans même comprendre où elle se trouve, elle se met à marcher droit devant elle, dans le désert, sous un soleil de plomb. A son réveil, Molly se trouve seule ; bientôt Josh et Laura, inquiets du retard de la diligence, la retrouvent alors qu’elle tente de rallier le relais. Là, le responsable du relais, Swenson, refuse de quitter son poste pour rechercher Jessie et le seul secours que trouve la famille est… Deek Peasley.

Dans le désert, Jessie retrouve enfin ses esprits au moment où une rencontre la force à cesser de marcher : un jeune Indien, Teel-O, lui permet de boire et de comprendre ce qui lui est arrivé. Mais il veut l’emmener avec lui plus avant dans le désert et, en résistant, elle met en fuite le cheval du jeune Indien. Celui-ci, furieux, la laisse pour courir après sa monture. Jessie recommence alors à marcher, en revenant sur ses pas…

 

Zeb riding

  

  part VIII  ( 47’ )

 

Avec Tap Henry aux commandes du chuck-wagon, Jeffrey assis à ses côtés et écoutant les fabuleuses histoires de ses métiers et rencontres, la petite troupe fait route jusqu’au domaine de l’éleveur Appleton et prend la tête du troupeau. Les Texans les regardent s’éloigner avec la conviction que leurs os iront garnir le désert. Le voyage s’annonce effectivement difficile car l’eau est rare et lorsqu’elle apparaît elle n’est pas toujours potable. Pour éviter que le bétail ne la boive, il faut parfois provoquer un stampede pour empêcher les bêtes de s’arrêter. Pourtant chaque homme semble plein d’une frénésie communicative qui évite les heurts au sein de la troupe.

Dans un autre désert, Molly, Laura et Josh suivent les traces laissées par Jessie et qui n’échappent pas à l’œil manifestement entraîné de Deek Peasley. L’attitude de ce dernier pourtant irrite la famille. Peasley semble peu soucieux de retrouver Jessie, surtout après avoir découvert qu’elle était accompagnée d’un Indien. Molly doit lui promettre cinq cents dollars dès leur retour à Elk Creek pour qu’il accepte de continuer, puis cinq cents de plus pour qu’il change d’attitude. Mais la nature même de l’homme terrifie Molly, qui est de plus en plus convaincue que Peasley n’a jamais été l’ami de Zeb. Au contraire, elle subodore que ce dernier pourrait être responsable de la cicatrice que Peasley porte au visage…

  

part IX  ( 47’ )

 

Tandis que sa famille et Peasley la recherchent toujours, Jessie continue son voyage avec Teel-O. Entre les deux jeunes gens, une forme d’entente et d’estime s’installe, à la faveur des moments passés ensemble. La rencontre avec un vieil Indien qui se révèle être le grand-père de Teel-O touche profondément Jessie. Puis tous deux arrivent à un point d’eau où ils s’ébattent en riant. Mais leur joie attire l’attention de deux hommes, Loman et Keesey, qui à la vue de Jessie envisagent immédiatement le profit qu’ils pourraient en tirer en la vendant comme esclave dans la vallée. Teel-O, en la cachant pour ensuite détourner d’elle l’attention des deux hommes, est capturé.

Tap Henry remarque en marge du convoi la présence de deux cavaliers qu’il reconnaît comme les deux hommes à qui il a promis de rembourser de l’argent qu’il leur doit. Cependant Luke, parti en reconnaissance, met en fuite deux Indiens qui s’en sont pris à un voyageur blanc ; il se trouve que celui-ci est le Juge Rensen. En cheminant avec lui jusqu’au convoi, Luke lui conte par le détail les événements survenus dans le Missouri durant la guerre et qui firent de lui un fugitif. En discutant ensuite avec Luke et Zeb autour d’un feu, Rensen envisage un moyen d’obtenir pour Luke le pardon du Gouverneur du Missouri. Il faut pour cela que Luke accepte de se rendre à la police de Las Mesas, au Nouveau Mexique, où vit le juge Rensen ; celui-ci présidera alors une audience chargée de décider de l’extradition de Luke vers le Missouri ou au contraire de sa remise en liberté. Luke accepte donc d’accompagner le juge à Las Mesas. Là, pourtant, sa rencontre avec le Marshal Russell lui fait craindre que les choses se passent moins bien que ne l’imaginait le juge…

 

  part X  ( 47’ )

 

Craignant de commettre une erreur en confiant son sort au Marshal Russell, Luke essaie de voir le juge mais celui-ci a dû quitter la ville impromptu et ne sera pas de retour avant deux semaines. Russell procède à l’arrestation de Luke, sans lui dissimuler ses véritables sentiments : le marshal sympathise d’instinct avec le shérif Stillman que Luke blessa dans le Missouri, parce que ce représentant de la loi est devenu infirme après l’incident. Russell s’arrange pour qu’un journaliste, Ed Walters, questionne Luke et fasse paraître un article dans un journal qui arrive sous les yeux de Martin Stillman, devenu un homme d’affaires riche et influent. Stillman, toujours plein de haine pour Luke, fait aussitôt sa valise pour se rendre à Las Mesas, en se jurant qu’il ne laissera pas Luke Macahan échapper à son châtiment.

Le convoi de bétail en route vers le Colorado est attaqué par des Indiens. En portant secours à Stone Hand qui s’est lancé impulsivement à leur poursuite, Zeb risque lui-même la mort et ne doit finalement son salut qu’à l’intervention de Tap.

Jessie, ayant suivi la piste de Loman et Kelsey, réussit à libérer Teel-O à la faveur de la nuit. Ils s’enfuient, à pied, mais retombent finalement entre les mains des deux hommes. Ils sont sauvés par l’arrivée de Peasley, Molly, Laura et Josh ;  Peasley abat les deux hommes. Jessie fait ensuite ses adieux à Teel-O. Bientôt, la famille est de retour à Elk Creek, où Molly apprend que le salaire de Peasley, mandé à sa banque de Chicago, n’arrivera que quelques jours plus tard. Peasley est donc contraint de demeurer en ville. Josh, cependant, a entre les mains le journal publiant l’article sur Luke ; il obtient de Molly la permission de se rendre à Las Mesas afin d’aider Luke. Il a tout juste quitté la ferme que Peasley fait une visite impromptue à ces dames, au pire moment qui soit : en cueillant des légumes au bord du ruisseau, elles viennent en effet de découvrir des particules d’or constellant les racines. Leurs éclats de joie, interrompus à son approche, n’échappent pas à Peasley qui, s’invitant lui-même à déjeuner, porte une grande attention au fruit de la cueillette…

  

part XI  ( 47’ )

 

Deek Peasley tient compagnie à Molly et aux filles Macahan toute l’après-midi. Une fois encore, Molly fait l’expérience des inquiétants mouvements d’humeur de Peasley, lorsqu’elle éclate de rire en l’entendant évoquer une possible relation entre eux. Peasley, cependant, découvre le secret que ces dames gardent pour elles et il a tôt fait d’acheter une parcelle de terre voisine de la ferme Macahan. Molly contient avec peine sa fureur en apprenant qu’ils vont être voisins.

Le convoi enterre son premier homme : Otter Belt, en effet, se brise le cou en tombant de cheval. C’est du moins la version que Tap donne à Zeb, qui s’étonne pourtant du comportement du cuisinier. A raison : c’est Tap qui a causé la mort d’Otter Belt en essayant de l’empêcher de prévenir Zeb qu’il avait vu le cuisinier échanger des signaux avec quelqu’un dans les collines proches. Tap n’avait pas l’intention de le tuer et il est bouleversé par son geste mais n’ose rien révéler à Zeb. Jeffrey est ébranlé par la mort de l’Indien, auquel il devait des excuses qu’il n’avait jamais faites.

A Las Mesas, Luke rencontre Zachary Knight, chargé de représenter le Gouverneur du Missouri lors de l’audience qui décidera de l’extradition ou de la remise en liberté de Luke. Mais il a la surprise de voir également arriver un visiteur inattendu : Martin Stillman, qui le dévisage avec haine et entend bien témoigner à l’audience. Peu de temps après, Josh arrive en ville à son tour ; il se rend vite compte que le marshal Russell, sous ses dehors affables, essaie de lui extirper des « révélations » sur le passé de Luke. Ce dernier est heureux de voir son frère. Josh, après l’avoir quitté, rencontre de manière fortuite Doreen, l’une des filles du Cattlemen’s Club, à laquelle il révèle avec ingénuité que sa tante lui a donné deux cents dollars pour subvenir aux besoins de son frère. Ce qu’entendant, Doreen entraîne le garçon dans ses appartements du Cattlemen’s Club pour lui « offrir » un dîner et un bain…

 

Zeb and Luke

 Zeb et Luke (Bruce Boxleitner)

 

part XII  ( 47’ )

 

Peasley prétend que la crique est sur le terrain qu’il a acheté. Molly, Laura et Jessie se rendent au Bureau des Concessions afin de prouver le contraire mais l’employé, Evans, leur montre une carte qui attribue effectivement à Peasley la propriété de la crique, bien que celle-ci ait toujours été utilisée par les Macahan. Molly invite alors Peasley à dîner afin de trouver un arrangement ; il propose de partager la crique en deux parts égales et Molly, tenant à être honnête, lui avoue la découverte de l’or. La réaction de Peasley incite Molly à soupçonner qu’il était au courant depuis le début…

Sur la piste, Zeb découvre la vérité au sujet de Tap en suivant celui-ci à un rendez-vous secret avec ses « amis » Brant et Hazett. Les bandits ont prévu de s’emparer du bétail et de tuer tous ceux qui s’y opposeront. Après avoir confronté Tap, qui lui avoue la raison pour laquelle il collaborait avec les gredins, Zeb décide d’affronter ces derniers. Une fusillade s’ensuit, au cours de laquelle les bandits sont tués mais Tap également.

A Las Mesas, Josh découvre l’amour dans les bras de Doreen. Stillman, pendant ce temps, rencontre le patron du Cattlemen’s Club, Francis Britten, et lui offre mille dollars pour s’assurer que Luke Macahan ne sortira pas libre de la prison. Un soir, à la prison, Luke reçoit la visite d’un étranger au regard inquiétant. L’homme ne dit pas un mot et Luke a l’impression de reconnaître en lui des traits familiers…

 

  part XIII  ( 47’ )

 

Le convoi de Zeb connaît des jours difficiles en traversant une portion de désert où nul cours d’eau ne permet d’abreuver les bêtes et les hommes. Plusieurs vaches meurent sur la piste et les Arapahos perdent espoir.

A Elk Creek, Peasley se montre empressé à construire l’installation qui permettra de recueillir l’or. Mais il reçoit bientôt la visite d’Evans, qui soupçonne que la crique cache quelque chose. Après lui avoir révélé la présence de l’or, Peasley le tue.

A Las Mesas a lieu l’audience présidée par le juge Rensen. Le témoignage de Stillman ne nuit pas à Luke car il démontre surtout la haine de l’ancien shérif et tend à confirmer le récit que Luke a fait de l’incident du Missouri. En revanche, un témoignage inattendu émeut l’assistance et ennuie fort le juge : celui de l’étranger venu voir Luke en prison. Il s’agit de Frank Grayson, le frère de Curt, qui lit à l’assistance une lettre écrite par son frère alors que Luke était « prisonnier » de la troupe de Flint : Curt y écrit que Luke envisage de se joindre aux bandits et que tous deux s’entraînent au tir ensemble. Malgré les explications de Luke, cette lettre complique fort la démarche initiée par le juge Rensen, qui espère recevoir du shérif Gant de Jimson’s Break la confirmation de la version de Luke. Stillman, pourtant, craint encore de voir Luke acquitté ; il presse donc Britten de trouver un moyen de hâter les choses. Britten ordonne alors à Doreen de piéger Josh : l’ayant attiré dans sa chambre, elle le drogue puis prétend qu’il a abusé d’elle. Le marshal Russell enferme Josh dans la cellule voisine de celle de Luke, auquel il annonce avec un plaisir manifeste que son frère sera certainement pendu. Luke, au désespoir, réussit à tromper la vigilance du marshal et à subtiliser son arme pour l’obliger à le libérer…

 

  part XIV  ( 135’ )

 

Ayant ligoté le marshal, Luke quitte la prison avec Josh. Il se rend chez le juge Rensen mais le trouve mort. Les deux frères quittent alors la ville avec des chevaux volés. Dès le lendemain, le marshal fait de Stillman et Frank Grayson des adjoints assermentés, les autorisant à traquer les fugitifs. Britten offre à Stillman les services de deux hommes capables de suivre des pistes. Luke et Josh passent le Rio Grande et font halte dans un village mexicain où un tout jeune garçon, Manuel, leur loue – à prix d’or – une cabane pour la nuit. Mais leurs poursuivants ne tardent pas à les rattraper ; au matin, ils ont encerclé la cabane qu’ils s’apprêtent à enfumer pour en déloger les deux frères. Manuel surgit alors dans la cabane par un passage creusé sous celle-ci, et permet aux Macahan de s’échapper. Luke renvoie Josh vers le nord tandis que lui-même espère attirer leurs poursuivants derrière lui. Mais Stillman, au lieu de suivre la trace de Luke, préfère retrouver son jeune frère afin de lui faire dire où est parti Luke. Il laisse Grayson continuer seul vers le sud et emmène les deux hommes de Britten. Ils ont tôt fait de surprendre Josh, que Stillman confie à ses deux acolytes. C’est un jeune fermier noir, Wayne Nubley, établi non loin de là avec son père, qui retrouve Josh quelque temps plus tard, presque mort. Il l’emmène chez lui pour le soigner, sans grand espoir.

Pendant ce temps, le convoi de Zeb arrive enfin à un point d’eau. Là, les deux hommes qui ont bâti un petit domaine dans ce coin perdu lui apprennent, fortuitement, que deux autres Macahan sont recherchés pour meurtre à Las Mesas. Ils l’ont appris eux-mêmes par des voyageurs peu de temps auparavant. Zeb laisse alors le troupeau à la garde des Arapahos et redescend vers le sud. A Las Mesas, il comprend vite que le marshal Russell est incompétent et s’adresse au juge Knight, nommé remplaçant de Rensen. Il obtient de lui assez d’explications pour se rendre ensuite au Cattlemen’s Club et questionner Doreen, qui avoue avoir piégé Josh à la demande de Britten. Zeb traîne ce dernier en prison tandis que Doreen raconte son histoire au juge. Russell est démis de sa fonction et Zeb prend la route du sud, espérant retrouver ses neveux avant que Stillman ne les tue. La piste qu’il suit le conduit jusqu’à la ferme des Nubley où il retrouve Josh, vivant mais mal en point. Le laissant à la garde des fermiers, il repart sur la trace des responsables de son état. Leur piste n’est pas difficile à suivre. Zeb rencontre d’abord les deux acolytes, qu’il surprend alors qu’ils croyaient le surprendre, et les abat. Stillman, lui, est parti devant, escomptant être rejoint par ses acolytes. Traqué par Zeb qui ouvre le feu sur lui à chaque fois qu’il approche d’un point d’eau, il finit par s’écrouler dans le désert, sans cheval, sans arme, presque mort de soif. C’est ainsi que Zeb l’abandonne.

Frank Grayson, lui, a suivi la trace de Luke. Il le retrouve dans une cantina, bien décidé à avoir avec lui une explication décisive. Les deux hommes discutent, face à face. Lorsque Zeb arrive à son tour, ils sont finalement parvenus à s’entendre, et tous deux repartent vivants, chacun de son côté. Zeb et Luke remontent vers le nord, à la rencontre de Josh. Lorsque celui-ci est en état de prendre la route, ils se mettent en quête du troupeau abandonné par Zeb. Ils le retrouvent presque entièrement décimé : des deux cents têtes achetées au Texas, il n’en reste qu’une cinquantaine. Les autres sont mortes de soif. C’est finalement avec vingt-cinq têtes que la troupe rejoint Elk Creek ; la ville a organisé un accueil triomphal, quelque peu tempéré par la pauvreté du troupeau que les Macahan ramènent avec eux, mais dû avant tout à l’exploit qu’a réalisé Zeb en ouvrant une nouvelle piste du bétail, que d’aucuns ont déjà baptisée Macahan Trail. La publicité faite autour de l’événement a ému la nation entière et poussé Washington à réagir : trois cents têtes de bétail ont d’ores et déjà été envoyées pour nourrir les Indiens !

Ce soir-là, Laura rentre seule à la ferme des Macahan pour préparer la table avant le retour du reste de la famille. Mais elle trouve Deek Peasley attablé dans la maison, ivre. Il lui annonce que le filon qu’ils croyaient avoir découvert est déjà tari. La richesse tant rêvée leur aura finalement échappé. En apprenant le retour de Zeb, Peasley change brutalement de comportement. Il se jette sur Laura, décidé à la brutaliser. En rentrant à son tour peu de temps après, Molly trouve sa nièce prostrée dans la chambre, portant les traces de la brutalité de Peasley. Molly prend alors une arme et inspecte la ferme. Elle trouve Peasley dans la grange. L’homme n’a pas eu le temps d’abuser de Laura : le retour de Molly l’en a empêché. Mais il entend bien faire subir à Molly le sort auquel Laura a échappé : dans son esprit, ce geste suffira à mettre Zeb dans une rage telle qu’il n’en sera que plus vulnérable quand il viendra à lui pour le tuer. La haine des deux hommes remonte à un lointain passé où Zeb a laissé en souvenir à Peasley plusieurs cicatrices. Molly, terrifiée, fait feu sur son assaillant. Blessé, il trouve encore la force de brandir son couteau. Mais il s’écroule peu après, aux pieds de Zeb arrivé in extremis.

La famille reconstituée décide de quitter Elk Creek pour reprendre la route de l’ouest, déjà entreprise huit ans auparavant mais finalement jamais conduite jusqu’au bout. Mais, alors que le chariot roule en direction de l’Oregon, Luke propose de faire un « crochet » par Jimson’s Break : Hillary l’y attend et il sera heureux de la présenter à sa famille. Avant, peut-être, de l’épouser…

 

Luke and Molly

 Luke et Molly (Fionnula Flanagan)

 

Tag(s) : #Guide d'épisodes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :