publié en décembre 2001 (ASS 7)

par Thierry Le Peut

  will-grace2.jpg 

On aura mis le temps à parler de cette sitcom débarquée sur TF1 depuis belle lurette mais en voici l’explication : on ne savait trop qu’en penser. Et pour être franc, ça n’a pas beaucoup changé. Will & Grace, créée par David Kohan et Max Mutchnick, met en scène un couple pittoresque constitué d’un homosexuel et d’une hétéro complexée, toujours célibataire à trente ans passés. Le premier est flanqué d’un meilleur ami genre folle maniérée (mais modérément) et la seconde d’une amie et secrétaire richissime pour qui le travail est un mot qui n’a jamais eu de sens. Bientôt un cinquième acolyte viendra compléter le casting lorsque la susdite folle contractera un mariage blanc avec la gouvernante de la secrétaire richissime, tout droit venue d’Amérique du Sud.

Si l’on peut voir dans cette sitcom un avatar du Queer as Folk britannique, le ton est ici résolument tourné vers le « bon enfant », au point que l’homosexualité du personnage principal semble un prétexte à retarder le rapprochement des deux protagonistes plutôt qu’une manière de plaider pour le milieu gay. De celui-ci on ne voit d’ailleurs à peu près rien et il faut se contenter des numéros plus ou moins amusants de Jack (la « folle maniérée (mais modérément) »), l’ami Will ayant une vie amoureuse des plus réduites et discrètes. On retrouve en fait dans Will & Grace des situations déjà éprouvées où l’égocentrisme des personnages finit par lasser, même si d’aucuns verront là une image « réaliste » des rapports humains. Adolescents dans des corps d’adultes, les quatre protagonistes passent le plus clair de leur temps à se brouiller, s’humilier et se mentir pour mieux se rabibocher, quand bien même cela demande plusieurs épisodes. Moins sympathiques que la bande d’amis de Friends, ils ont quand même fédéré un public fidèle sur NBC, glânant au passage quelques récompenses. En France, TF1 semble s’en être débarrassé après avoir diffusé deux saisons et des poussières : plusieurs fois déprogrammée, la série a bouché quelques trous au moment des attentats aux USA avant de disparaître de la grille des programmes. Peut-être aura-t-elle réapparu au moment où vous lirez ces lignes !

Tag(s) : #Arrêt sur Télé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :