Guide réalisé par Thierry Le Peut

 

Série américaine de 1 x 95’ et 4 x 50’ diffusée sur NBC du 5 avril au 18 mai 1979. Inédite en France.

 

Avec Robert Conrad (Oscar ‘Duke’ Ramsey), Larry Manetti (Joe Cadillac), Red West (Sgt O’Brien).

 

lire la présentation de la série

 

 

Saison 1

(1979)

 

 

1

The Duke / Pilot

 

NBC, 5 avril 1979

 

Percy Rodrigues

 

Peter Haskell

 

Red West

 

A quarante ans, le boxeur Oscar ‘Duke’ Ramsey perd son combat contre Hernando Tello. Il décide, avec son entraîneur Benny Lyle, qu’il est temps pour lui de raccrocher les gants. Benny voudrait ouvrir un bar qu’ils géreraient ensemble et appelleraient le Duke and Benny’s. Mais ces projets sont brutalement remis en cause par le meurtre de Benny, battu à mort. Duke fait la promesse, ainsi qu’au petit-fils de Benny, de trouver le coupable. Il reçoit l’aide de Dedra Smith, l’un des investisseurs qui s’étaient intéressés à sa carrière de boxeur. Selon toute apparence, la mort de Benny est liée aux frères Vannerson, d’autres investisseurs…

 

Avec Michael Baseleon (Crazy Tommy T), Joey Green (Oscar Lyle), Peter Haskell (Hugh Vannerson), Daphne Maxwell (Barbara Lyle), Percy Rodrigues (Benny Lyle). Et avec Ed O’Bradovich (Bartender), Burton Collins (Salcedo), Eddie Hubbard (Ring Announcer), Bud Beyer (Bob DiPalma), James O’Reilly (Roger Sword), Patti Ross (Adrian Wellington), Michael Spilotro (Pete DiTonis), Frank Regina (Jimmy Eyelasher), Mike Genovese (Don DiTonis), Jimmy Spinks (Danny Dandow), Theodore Green (Will Williams), Frank Sweeney (Commissioner), Jack Brickhouse (Himself), Ernie Terrell (Himself), Brian Matthews (Hernando Tello), Stu Nahan (Fight Announcer), Jonathan Farwell (Dr. Pink), Ron Ritchey (Dr. Holmes), Jan Jones (Mrs. Holmes), Camilla Hawk (Mrs. Vannerson), Lynwood Jones (Minister), Walter Noppsinger (Boy), Dean Hill (Man At Party), Matt Stephens (Phil Darcey), Tony Flacco (Workman), P.J. Shaffer (Girl), Mickey Golden (Retired Fighter). Ecrit par Stephen J. Cannell. Réalisé par Lawrence Doheny.

 

Crazy Tommy T réapparaîtra plusieurs fois sous la plume de Stephen J. Cannell : dès 1979, Tommy Tedesco est un truand que Cannell utilise deux fois dans Timide et sans complexe, et il est indéniablement fou. Dans la saison 2 d’Agence tous risques, Michael Baseleon reprend lui-même le nom dans l’épisode « Acier ». ¨ C’est le Sgt O’Brien qui suggère à Duke Ramsey de devenir détective privé ; ce qui fait bien rire l’intéressé : « Comme à la télé ? Comme Rockford ? » Référence, bien sûr, au héros de Deux cents dollars plus les frais, Jim Rockford.

 

 

 

 

 

2

Blues for the Duke

 

NBC, 13 avril 1979

 

Deux hommes se faisant passer pour des policiers de New York, Lopresto et Danziger, recherchent Sam Jones, l’un des employés du Duke and Benny’s Corner. Ils travaillent en fait pour DiScalzo, propriétaire d’une boîte où se produit le jazzman Buddy Ruskin. DiScalzo leur commande d’enlever Duke en pleine nuit et lui met un marché entre les mains : ou il lui ramène Sam, ou DiScalzo place un contrat sur sa tête…

 

Avec Patricia Conwell (Dedra Smith) et Arnold Johnson (Sam Jones). Et avec Frankie Hill (Lilly Dupre), Byrne Piven (DiScalzo), Ira Rogers (Buddy Ruskin), Jean Davidson (Flora Hodges), Mike Arcesi (Lopresto), Taylor Williams (Danziger), Ed O’Bradovich (Ed the Bartender), Joel Cory (Old Man / Bum), Dee Dee Dolan (Fran), Audrey Kaminski (Charelle), Eleta J. Murray (Singer), Matthew Rose (Singer), Marlynne Smith (Singer). Ecrit par Sheldon Willens. Réalisé par Tony LoBianco.

 

 

 

 

 

3

Zoo under Wacker Street Bridge

 

NBC, 20 avril 1979

 

Duke accepte d’héberger pour le week end un adolescent de quatorze ans, Richie, en attente d’un placement en famille d’accueil. Mais Richie est recherché par deux malfrats qu’il a vus poursuivre un policier juste avant la mort de celui-ci, et il détient un livre de comptes attestant de nombreux pots-de-vin versés à un juge. Richie protège en outre son petit frère Andy, qu’il cache aux services sociaux. Tout en travaillant à donner quelques repères au gamin, Duke entreprend de le sortir de la situation dangereuse dans laquelle il se trouve…

 

Avec Patricia Conwell (Dedra Smith) et George Parry (Richie Keys), Daphne Maxwell (Barbara Lyle). Et avec Felix Shuman (Simmons), Jack Wallace (Ryan), Ron Dean (Verona), Frank Howard (Andy), Ben Rawnsley (Mike Collins), Gary Sinise (Rizzo), Tony Mockus (Judge). Ecrit par Frank Abatemarco. Réalisé par Dana Elcar.

 

 

 

 

 

4

Long and thin, Lorna Lynn

 

NBC, 27 avril 1979

 

Deux types, dont l’un s’appelle J. J., font un esclandre au Duke and Benny’s, saccageant le bar et pointant une arme sur Ed le barman et sur Duke. J. J. prévient celui-ci que ce sera pire s’il ne laisse pas Maria tranquille. Peu de temps après, Duke reçoit un appel d’une Maria Winslow qui veut l’engager pour la protéger de son petit ami : J. J. Ce dernier loge dans une grande maison avec ses acolytes et trempe de toute évidence dans des affaires louches. Duke ne comprend pas grand chose à ce qui se passe entre lui et Maria, mais il est difficile de ne pas succomber au charme de celle-ci…

 

Avec Patricia Conwell (Dedra Smith) et Brioni Farrell (Maria Winslow), Daphne Maxwell (Barbara). Et avec Ed O’Bradovich (Ed the Bartender), Robert Swan (J. J. Yazmejian), Dean Hill (Charles), Steve Vujovic (Larry), Frank Miller (Ed the Fed), Wilbert Bradley (Peter The Pick), Don Manning (Sammy), Raymond Bushby (Head Waiter), Carmen Pecchio (Painter), Clair Nelson (Police Captain). Ecrit par Don Carlos Dunaway. Réalisé par Robert Conrad.

 

 

 

 

 

5

Nothin’ Cept Noise

 

NBC, 18 mai 1979

 

En acceptant d’enquêter pour le compte de son amie Cindy, propriétaire d’une blanchisserie, sur la disparition de la sœur d’une employée, Sue Ellen, Duke n’imagine pas dans quelle galère il est sur le point d’embarquer. La famille de Sue Ellen, en effet, est une tribu de hillbillies débarqués des montagnes pour gagner de l’argent en vendant de l’alcool distillé dans une petite cabane près de la station de chemins de fer. Duke met en fait les pieds dans une guerre que se livrent la famille de Sue Ellen et un autre clan, celui des Taylor…

 

Avec Patricia Conwell (Dedra Smith) et Ronnie Stoneman, Wayne Cochran (Deke), Nancy DeCarl (Cindy), LaVelda Fann (Sue Ellen), Jeff MacKay (Taylor). Et avec Ed O’Bradovich (Ed the Bartender), Richard Henzel (Ras), Lance Kinsey (Billy-Mike), Richard Marx (Hermie), Dennis Madalone (Jo-Ted Taylor), Dana Halsted (June Bug), Dawn Davis (Amanda), John Burns (Police Sgt.). Ecrit par Stephen J. Cannell. Réalisé par Robert Conrad.

 

Nancy DeCarl est l’épouse de Larry Manetti. Elle apparaîtra également dans Sloane agent spécial et Magnum. ¨ LaVelda Fann a épousé Robert Conrad en 1977.

 

 

 

 

 

FICHE TECHNIQUE

 

Créé par Stephen J. Cannell. Producteur exécutif : Stephen J. Cannell. Producteur superviseur : Alex Beaton. Produit par Don Carlos Dunaway, J. Rickley Dumm.

Musique de Mike Post et Pete Carpenter. Directeur de la photographie : Paul Vom Brack. Directeur artistique : Richard B. Lewis. Décorateur de plateau : Joe D. Mitchell. Casting de Dodie McLean. Monteurs : Domenic C. DiMascio (1, 2, 4, 5), Bill Parker (3), Neal Chastain (3), Darrell D. Upshaw (3), Christopher Nelson (1). Son : Wm. Pellak. Couleur par Technicolor. Génériques et effets optiques : Universal Title. Directeur de production : Ray E. Taylor. 1er assistant réalisateur : John Zene (1), David Nicksay (2), Phil Ball (3, 4, 5). 2nd assistant réalisateur : David Beanes (1), Roy Peterson (2 à 5). Monteur des effets sonores : Tom McMullen (1, 2, 3), Bernard F. Pincus (4). Monteur musique : Morrie McNaughton. Conception des costumes : Charles Waldo. Une production Stephen J. Cannell pour Universal.

 

Tag(s) : #Guide d'épisodes, #Guide d'épisodes 1970s
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :